Agora : retour sur l’affaire de pédophilie de Cléry-Saint-André

Agora, émission partenariale entre RCF Loiret et Magcentre.fr, reçoit cette semaine trois invités pour évoquer, à froid, l’affaire de pédophilie qui a secoué le diocèse d’Orléans fin mars dernier avec l’ouverture d’une enquête pour suspicion d’agressions sexuelles sur mineurs entraînant la suspension du recteur de la basilique Notre-Dame de Cléry-Saint-André. Des faits qui remonteraient au début des années 80 et dans les années 90. Pour en parler, et tenter d’y voir clair, Agora reçoit François Plantade, un des responsables du service Écoute des blessures, mis en place par l’évêque d’Orléans Jacques Blacquart en 2014 ; Claire Besnard, responsable du service EARS (Éducation affective, relationnelle et sexuelle) ; et Laurent Tournier, recteur du séminaire interdiocésain d’Orléans.

Pour contacter le service Écoute des blessures : 06 42 08 26 03. ecoutedesblessures@gmail.com

Pour contacter l’EARS (Éducation affective, relationnelle et sexuelle) ears@orleans.catholique.fr. A noter le 5 juin prochain à 20h une soirée avec les association familiales catholiques à l’aumônerie Sichem 21 bd Alexandre-Martin à Orléans.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Bof, petite réflexion qui me fait penser à mes anciennes collègues de travail qui ont eu un cancer du sein. Certaines en ont réchappé après chirurgies et chimiothérapies, etc. Celles-ci ont pu reprendre le travail et c’était un bonheur de les revoir en forme ; par contre, beaucoup d’entre elles, n’ont pas eu la possibilité de revenir ! Il ne s’agit pas de deux ou trois collègues, pensez-vous en 43 ans d’activité et dans une entreprise de plus de 1000 personnes, c’est presque une par année, hélas.
    Jouer avec les mots, c’est parfois drôle et parfois complètement idiot !
    Quant aux ecclésiastiques pédophiles, pas de pitié, qu’ils soient condamnés le plus sévèrement possible et c’est un catho qui vous le dit, à ce niveau, la pédophilie n’est pas une maladie, c’est un crime !.

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail