Orléans Métropole : élargissement du dispositif d’aide à l’achat des vélos à assistance électrique

À partir du 1er mai prochain, le dispositif d’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) sera élargi aux personnes dont le quotient familial est inférieur à 2.000 € et non plus 1.200 € comme actuellement. Il concerne les habitants des 22 communes de la Métropole, et devrait toucher environ 50 % des habitants. Cette aide se matérialise par une réduction immédiate pouvant aller jusqu’à 300 € (subvention de 25 % du prix d’achat). Ce chèque sera nominatif, non cessible et valable une fois.

Si vous aimez vous déplacer en vélo mais que vous préférez que celui-ci vous accompagne dans l’effort, le VAE – Vélo à assistance électrique – est fait pour vous. Bien qu’Orléans ne ressemble pas à des villes comme Poitiers ou Angoulême, où faire du vélo s’apparente à concourir pour le maillot à pois du meilleur grimpeur, le “VAE” est en vogue pour faciliter les déplacements, notamment domicile-travail où il n’est pas toujours confortable d’arriver en sueur après avoir pédalé quelques kilomètres. Les collectivités mettent la main au portefeuille pour aider à l’achat d’un de ces vélos à assistance électrique, dont l’entrée de gamme se situe aux environs de 800 € et le haut de gamme 3.000 à 3.500 €.

Grâce au « chèque VAE », proposé depuis octobre 2017, il est possible aux personnes pouvant justifier d’un certain quotient familial (jusqu’ici 1.200 €) de bénéficier d’une aide à l’achat d’un de ces VAE. Pour toucher un public plus large – 50 % des habitants d’Orléans-Métropole dit-on – le conseil métropolitain a voté à l’unanimité jeudi 12 avril au soir une délibération pour rendre les personnes dont le quotient familial est inférieur à 2.000 € d’être éligible à cette aide. La réduction, qui peut aller jusqu’à 300 € (25 % du coût d’achat) est immédiate chez les revendeurs partenaires (1). Un dossier téléchargeable sur le site www.orleans-metropole.fr doit être déposé avant de procéder à l’achat du vélo. Il est valable un mois, nominatif et non cessible.

F.S.

(1) Cyclable ; Mondovelo ; Décathlon : DFJ location ; Cycles Tabard ; Cycles Meira ; Culture vélo ; Wheel Free.

Une application smartphone pour ne pas se perdre… en vélo

Le saviez-vous ? Geovelo ; trouver son chemin à vélo. C’est le nom de l’application pour smartphone lancée en 2017, outil de référence pour circuler – sans se perdre – à Orléans-Métropole. Elle permet aux cyclistes de calculer leur itinéraire adapté à leur pratique, du plus sécurisé au plus rapide. Le site Internet permet de planifier à l’avance son itinéraire. L’application disponible sur App Store et Google Play Store permet d’avoir les informations, itinéraire etc. directement sur un smartphone. Elle permet en plus de connaître le nombre de places ou de vélos disponibles sur les stations Velo’+, de visualiser les aménagements cyclables ou les loueurs et réparateurs de vélos à proximité de l’endroit où l’on se trouve.
5,5 % des déplacements orléanais sont effectués à vélo. 28 km d’aménagements cyclables existent dans la Métropole. 2.400 cyclistes franchissent chaque jour la Loire. En toute sécurité ? Ce sera l’objet d’une enquête prochainement dans Magcentre.fr…

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Je suis tout à fait d’accord pour accorder ou graduer les aides sociales en fonction des revenus.
    Par contre, en l’espèce, le dispositif vise à encourager les déplacements doux; il apparaît donc un peu regrettable que cette “incitation” ne soit pas généralisée.
    Et je rassure: je ne prêche pas pour ma paroisse car je me déplace essentiellement à pied et mon vélo, sans assistance électrique, dans une région plane me convient parfaitement.
    L’application “mathématique” de la notion d’égalité n’est pas toujours la bonne!
    Je continue par ailleurs à regretter, alors que les médecins urgentistes alertent et qu’aujourd’hui les coureurs professionnels en portent, que
    .. l’on continue à voir des parents équiper leurs enfants d’un casques mais circuler eux mêmes sans
    . lors d’évènements autour du vélo on autorise la participation de vélocipédistes sans casque
    Les média(s) illustrent des articles avec des photos de personnes non casquées.
    …sortez couverts! Le casque est un préservatif qui ne donne pas une “tête de nœud” mais sauvegarde la boîte crânienne.

Les commentaires pour cet article sont clos.