Cléry-Saint-André : le recteur de la basilique mis en examen pour agression sexuelle sur mineurs

Cléry-Saint-André et sa basilique

Visé par deux plaintes et suspendu de toutes fonctions sacerdotales depuis fin mars par l’évêque d’Orléans Mgr Jacques Blaquart, le recteur de la basilique de Cléry-Saint-André a été mis en examen vendredi 13 avril pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans.

Il était en garde à vue depuis trois jours dans les locaux de la brigade de recherche de la gendarmerie d’Orléans. Il a reconnue les faits devant un juge d’instruction. Il avait auparavant nié l’intégralité des accusations portées contre lui. Ce prêtre de 58 ans est désormais placé sous contrôle judiciaire et est interdit de séjour dans le Centre-Val de Loire et en Bretagne, où se sont déroulés les faits entre 1994 et 2000. Une autre plainte arrivée à la suite d’un témoignage fin mars dernier fait état de faits  de viol remontant au début des années 80 lors d’un camp dans le Morbihan, lorsque le prêtre était séminariste. Mais cette plainte a été déboutée, les faits étant prescrits, car ayant eu lieu plus de 20 ans après la majorité de la victime (précision du procureur de la République d’Orléans Nicolas Bessone). 

L’enquête et les investigations vont se poursuivre, à la recherche notamment d’autres éventuelles  personnes victimes elles aussi du prêtre mis en examen. 

Fin mars, l’évêque d’Orléans avait indiqué devant les médias locaux – dont Magcentre.fr – vouloir faire “toute la vérité même si elle fait mal”, pour lutter contre ce “fléau de la pédophilie”.

Afficher les commentaires