L’électrisant “Séisme” fête la sortie de Jishin à Orléans

Le groupe de jazz orléanais Séisme fête la sortie de son premier album Jishin à l’Astrolabe (Orléans) ce mercredi 18 avril  et au Petit Faucheux (Tours) le samedi 21 Avril. Jishin, c’est une musique “tellurique, bouillonnante, foisonnante mais avec aussi des plages de retour au calme très mélodieuses”.  Le groupe,  composé de David  Sevestre (saxophone, compositions, arrangements fondateur du groupe en 2015),  Jérôme Damien (Piano), Nicolas Le Moullec (basse), Adrien Chennebault (batterie) est produit pas Musique et Equilibre, association et école de musiques actuelles orléanaise dirigée par le compositeur et musicien Serge Ceccaldi.
 
Serge Ceccaldi: “ Il nous importe de soutenir des projets innovants et David Sevestre avait une stratégie dans la composition qui nous intéressait. S’il compose, ses thèmes sont avant tout livrés en pature comme des déclancheurs pour une aventure à quatre.
C’est en fait un workshop et depuis que l’on acccompagne ce projet, le quatuor n’a de cesse d’évoluer. De manière plus large, en tant que producteurs, ce que nous voulons,  c’est offrir une collection suite à cet accueil d’artistes que nous permet à présent l’Argonaute dans de bonnes conditions.
Ce disque, Jishin, propose une musique qui dérive, une musique à laquelle il faut se laisser aller sans à priori. Sans doute faut-il du temps pour l’apprivoiser tant elle est  à la fois bouillonnante, déconcertante et suspendue. Bien d’autres projets verront sans nul doute le jour après celui-ci car notre structure se doit d’accompagner  non seulement ceux qui transmettent mais  aussi ceux qui créent. Telle est la raison de la production d’artistes dans lesquels on croit“.
 
JDB.

Concerts de présentation:  le 18 avril à l’Astrolabe, Orléans; le 21 avril au Petit Faucheux, Tours; le 12 octobre à la Scène Nationale d’Orléans.

Sortie CD 27 avril par Musique et Equilbre et L’Autre distribution. 

Voici un lien pour découvrir ces jeunes musiciens pleins de fougue! 

https://youtu.be/7WDUc44Rt5Y

Entre écriture contemporaine et musique improvisée

 
Musique et équilibre“Séisme est un quartet de Jazz orléanais dont la musique oscille entre écriture contemporaine et musique improvisée. Les morceaux du groupe ont été composés par le saxophoniste David Sevestre, dont le parcours professionnel, jalonné de multiples rencontres artistiques, a façonné l’écriture spécifique mise en oeuvre dans ce projet original.
Sa curiosité et son ouverture d’esprit l’ont conduit à s’interroger sur les moyens esthétiques à mettre en œuvre pour sensibiliser les publics à la musique qu’il affectionne par dessus tout : le Free Jazz. Steve Coleman, Wayne Shorter, Ornette Coleman et Jozef Du Moulin font partie des musiciens qui ont influencé David Sevestre qui se reconnaît tout particulièrement dans l’ouverture rythmique qu’offre l’improvisation. Mais la musique de Séisme s’inspire également de la sensibilité et la fluidité de grands compositeurs de musique classique.
Ainsi, ce projet englobe à la fois l’improvisation libre et l’écriture contemporaine, et est également profondément influencé par les sonorités électroniques qui lui donnent une dimension inattendue et originale. Ces vibrations électrisantes et puissantes semblant provenir des couches profondes de la Terre, ces avalanches de notes qui secouent dès la première écoute ont fort justement donné au projet le nom du groupe”. 
 

Le choc d’un saisissant quatuor

 David Sevestre, saxophone, composition, arrangements et direction artistique.  David Sevetsre débute son apprentissage du saxophone à l’âge de sept ans à Musique & Equilibre, Ecole de Musiques Actuelles à Orléans, et poursuit ensuite, dix ans plus tard,  une formation de Jazz lui permettant de parfaire sa technique.
La qualité de son jeu, et sa sensibilité artistique l’amènent très tôt à être sollicité par des formations, aux styles et configurations très diverses (fanfare, musiques du monde, blues africain, chanson française, performances, jazz et ,musiques improvisées).  Il participe actuellement à l’aventure de nombreuses formations dont le tout récent Méloblast, vainqueur du Tremplin Orléans’Jazz 2014. 
 
Jérôme Damien, piano. C’est à l’âge de  sept ans que Jérôme Damien commence son apprentissage du piano. Il entre au Conservatoire d’Orléans quelques années plus tard, et en 1996, obtient un premier prix de piano en « musique de chambre et accompagnement ». Depuis 2012, Jérôme  est le pianiste accompagnateur de l’ensemble des classes d’instruments du Conservatoire.  En 2007, il découvre le Sound painting et intègre l’ensemble orléanais Paint Atonik. Depuis 2014, il accompagne la Fabrique Opéra Val de Loire.
Aujourd’hui, il fait partie du projet de Sound Painting « Homme Machine» dirigé par Simon Couratier et du quartet de Jazz Séisme mené par David Sevestre. Jérôme fut aussi la cheville ouvrière de festifs concerts au Club XV d’Orléans.
 
Nicolas Le Moullec, basse. Nicolas Le Moullec commence la basse à l’âge de treize ans et se produit très rapidement en tant que bassiste et chanteur dans différentes formations (rock, funk, musique brésilienne, jazz). Parallélement,  il entreprend des études de musicologie et obtient une maîtrise en 1999, ainsi qu’un cursus au CNR de Tours (Prix de solfège, d ‘analyse et d’écriture). Par la suite, il obtient un DEM de Jazz à l’école « Jazz à Tours» en 2002, école dans laquelle il enseigne encore aujourd’hui la basse et anime des ateliers Jazz.
Il est aussi bassiste et arrangeur du groupe Les Vendeurs d’enclumes jusqu’en 2013.  Il est actuellement bassiste de l’Orchestre Ducoin, de On Caffeine, et du projet Seisme.
 
Adrien Chennebault, batterie. C’est à Musique & Equilibre, Ecole de Musiques Actuelles à Orléans, qu’à l’âge de douze ans, Adrien  découvre la batterie. Dès lors, il ne quitte plus cet instrument dont il perfectionne la pratique au « Centre des Musiques Dider Lockwood d’où il sort diplômé en 2009. Cet enseignement Jazz mêlé à une curiosité et attirance pour d’autres disciplines artistiques comme la danse, l’amène à participer à de nombreux projets et l’entraîne rapidement en tournée en France et à l’international, dans de nombreux festivals.
En 2012, il est le co-fondateur du Tricollectif, association orléanaise qui a su trouver une place de choix dans le milieu du Jazz francophone., Grâce à ce collectif, il participe à l’émergence de projets tels que Walabix, La Scala, Jericho Sinfonia, Kimono, Majnun & The Bled Art, Jazz Band, Atomik Spoutnik, Roads Quartet, Riding With Jack, et plus récemment Ours. Aujourd’hui il participe au projet SEISME, avec un jeu subtil et puissant.  Un orfèvre !
 
 
 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.