Philippe Aïche, la baguette et l’archet de l’orchestre d’Orléans

Magnifique violon solo de l’Orchestre de Paris et chef d’orchestre de renom, Philippe Aïche dirige samedi 21 avril et dimanche 22 avril, au Théâtre d’Orléans,  à l’invitation de Marius Stieghorst, chef titulaire, l’Orchestre Symphonique d’Orléans dans un programme Grieg (Holberg Suite opus 40), et Tchaikovsky  (Sérénade opus 48 en do majeur). Pour le Concerto pour violon et orchestre N° 5 en la Majeur, de Mozart, Philippe Aïche dirigera du pupitre. 

En répétition (cl MT)

Ce sera la première fois  que l’Orchestre d’Orléans composera,  ainsi, avec l’intention ultime de l’un des siens. Quelques jours avant le concert, Philippe Aïche, qui joue sur une somptueuse réplique d’un violon de Giovanni Battista Guadagnini (XVIIIe) réalisée par le luthier loirétain Bruno Dreux en 2012, a volontiers répondu à nos question lors d’une  rencontre  à l’hôtel orléanais de cachet historique, “L’abeille”.

Jean-Dominique Burtin

Samedi 21 avril à 20h30
Dimanche 22 avril à 16h00

Réservations et ventes uniquement auprès du Théâtre d’Orléans du mardi au samedi
de 13h à 19h
Par téléphone à partir de 14h : 02 38 62 75 60

http://www.orchestre-orleans.com/

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.