Le reliquaire du coeur d’Anne de Bretagne retrouvé

(c) F.S archives 2014.

Ouf de soulagement chez les Bretons, et amoureux d’histoire de l’art en général : le reliquaire du coeur d’Anne de Bretagne, qui avait été volé au musée Dobrée (Nantes) dans la nuit du 13 au 14 avril dernier, a été retrouvé dans la soirée du samedi 21 avril, dans la région de Saint-Nazaire.

“Il est en bon état”, a indiqué le procureur de la République de Nantes. On craignait en effet qu’il n’ait été fondu pour en récupérer l’or. Deux hommes de 22 et 23 ans sont en examen depuis samedi pour association de malfaiteurs et vols d’objets culturels exposés dans un musée. Ils sont désormais écroués, mais ils étaient en réalité quatre au moment du méfait, filmés par les caméras de vidéosurveillance du musée. Ils se seraient laissés enfermer dans celui-ci. C’est vers 3h30 du matin que l’alarme s’est déclenchée, n’attirant pas spontanément l’attention. Selon les informations de France Info, c’est vers 11h30 du matin qu’un agent de sécurité et le personnel du musée se seraient rendu compte du vol, constatant des bris de verre au sol. Ce qui ne manque pas d’interroger sur la sécurisation d’un tel lieu avec un objet aussi rare et précieux…

Les deux autres objets dérobés lors du même vol (une statue hindoue dorée et des pièces d’or, indique le fil Twitter du Conseil départemental de Loire-Atlantique) ont également été retrouvés. “La police a réussi à retrouver l’écrin du cœur d’Anne de Bretagne : un immense soulagement pour ce patrimoine commun inestimable. Je tiens à remercier les enquêteurs pour leur efficacité”, indique sur son propre fil Twitter Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, collectivité propriétaire du musée.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Nantes en Région Centre Val de Loire ?
    Pourquoi cet article ici ? Rien d’intéressant chez nous ?

    • Bonjour ; si vous lisez l’article mentionnant le vol de ce reliquaire (lien dans la brève ci dessus) vous apprendrez qu’il était venu à Blois – en région Centre-Val de Loire – en mars-avril 2014 pour une grande exposition sur les funérailles d’Anne de Bretagne. Une femme qui, par ailleurs, a vécu aux châteaux de Blois et d’Amboise, notamment. Anne de Bretagne n’est pas seulement l’apanage des Bretons… Bien cordialement.

      • Mille excuses, cela m’avait totalement échappé !
        Merci de me l’avoir fait découvrir.
        Bien cordialement.

Les commentaires pour cet article sont clos.