Orléans: une pétition du collectif Carmes pour la sécurité et contre les incivilités

Le collectif Carmes Madeleine Saint Jean vient d’envoyer une pétition qui a recueilli à ce jour 257 signatures, au préfet du Loiret, Jean-Marc Falcone, au maire d’Orléans, Olivier Carré et au procureur de la République, Nicolas Bessone.

Cette pétition demande entre autre aux autorités de  “procéder à l’expulsion systématique des dealers sans papiers en application de la circulaire Collomb 2017 qui invite les préfets à expulser les clandestins pour motifs d’ordre public où les détenus étrangers qui représentent une menace pour le territoire et ce dès leur sortie de prison. Pour ce faire les pétitionnaires riverains réclament “une présence policière forte et visible”, avec “interpellation systématiques des dealers de rue qui fument et vendent de la drogue à la vue de tous”.

Elle propose la mise en place comme à Montpellier, Nimes ou Paris, d’une “mini-brigade incivilité capable de verbaliser toutes incivilités commises” du genre dépôt de déchet sauvage, déjection et urine sur la voie publique…Elle réclame encore “l’utilisation des caméras de surveillance pour identifier les auteurs de ces incivilités”. Autre priorité selon l’association: fermer les commerces “bienveillants ou complaisants à l’égard des dealers”. Il faudrait aussi selon elle, “stopper l’ouverture de  commerce inadaptés (type Kebab, épicerie)”.

L’arrêt des prières de rue comme celle constatées rue de Limare figure aussi au menu de cette pétition qui insiste encore sur l’amélioration du  cadre de vie et le développement de la vie collective dans le quartier.

 

 

 

Afficher les commentaires