Région : les chiffres trimestriels du chômage sont sortis !

C’était un souhait et une décision d’Emmanuel Macron et de son gouvernement : fini les chiffres mensuels du chômage, cauchemar des ministres du Travail depuis des temps immémoriaux ! Désormais, ils seraient donnés trimestriellement. On les attendait avec une certaine fébrilité et on avait raison : en région Centre-Val de Loire, si les demandeurs d’emplois de catégorie A (sans aucune activité) est en baisse de 1,1 % sur le trimestre (-1.420 personnes) ; ils ne baissent que de 0,1 % pour les demandeurs d’emplois de catégories A, B et C (-200 personnes, catégorie regroupant ceux qui ont eu ou non une activité, même réduite) et progresse de 0,9 % sur un an. Au total il y a dans la région 219.130 demandeurs d’emplois (219.050 en décembre dernier).

Les moins de 25 ans, catégorie A, B et C sont actuellement 31.640 (-1,3 %). Les 25-49 ans sont 132.640 (-0,1 %) et les plus de 50 ans sont 54.490 (+ 0,7 %) à être inscrits à Pôle Emploi.
115.020 demandeurs d’emplois sont inscrits depuis moins d’un an. 104.110 sont inscrits depuis plus d’un an ; ce chiffre est en augmentation de 0,9 %. 47,5 % des demandeurs d’emploi sont inscrits depuis plus d’un an (chômage de longue durée).

Durant le 1er trimestre 2018, 3.790 demandeurs d’emploi le sont devenus suite à une fin de CDD ; 1.450 suite à la fin d’un mission d’intérim ; 320 suite à un licenciement économique. 670 par démission. 1090 par rupture conventionnelle.

3.460 demandeurs d’emploi sont sortis des statistiques Pôle Emploi pour reprise d’activité ; 2.060 sont entrés en stage ; 8.390 par cessation d’inscription pour défaut d’actualisation ; 1.380 radiations administratives.

Par département (catégories A, B et C) : 25.520 dans le Cher (-0,2 %). 35.840 dans l’Eure-et-Loir (-0,4 %). 18.040 dans l’Indre (-0,7 %). 52.600 en Indre-et-Loire (+0,3 %). 26.770 dans le Loir-et-Cher (-0,1 %). 60.350 dans le Loiret (0,0).

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.