USO-Berrichonne: le dernier match à la maison d’Orléans se solde par un nul à l’arrache 1-1

 

Pour le dernier match à domicile de la saison, Orléans recevait Châteauroux devant 4 900 spectateurs. Loin d’être un derby engagé, les deux équipes ont livré un match un peu plan-plan sans vraiment beaucoup d’enjeu, et se sont quittées sur un score nul suite au but salvateur de Gomis dans les ultimes secondes (1-1). L’ombre de l’affaire judiciaire qui touche les dirigeants a plané sur les conversations, surtout à la buvette et au club house.

 

Gomis vient de marquer le but de l’égalisation à la toute fin du match.

Benrahma, le meilleur castelroussin au stade de La Source.

Le début de la partie annonçait déjà ce qu’allait être le reste de la rencontre, un match fermé, marqué par quelques fulgurances individuelles, à l’image de Perrin dès la première minute de jeu. Les locaux dominent les débats et se créent la plus grosse occasion par l’intermédiaire de Seidou, qui manque le cadre après que Gomis ait éliminé le portier berrichon (20’). Ce dernier remporte d’ailleurs son duel deux minutes plus tard face à ce même Gomis (22’).

Jusqu’à présent inoffensifs, les visiteurs se réveillent suite à une frappe lobée de Benrahma

Le dernier match de Mathieu Ligoule.

qui s’écrasent sur la barre d’un Gallon complétement battu (25’), et se procurent une nouvelle occasion par l’intermédiaire d’Alhadhur qui voit sa reprise de volée détournée par le gardien orléanais.

La fin de la première période est berrichone, Cambon manque de peu de marquer contre son camp (36’), avant que Gallon puis Seidou, ne repoussent deux tentatives à bout portant juste avant le retour aux vestiaires (43’).

L’USO cueillie à froid

Gomis, l’attaquant le pus en vue de l’USO une fois de plus.

Le début de la seconde période est similaire à celui de première, les orléanais s’offrant quelques occasions grâce à un Perrin très remuant (50’) et Gomis (52’). Néanmoins, l’USO est cueillie à froid, Sarr au milieu arme une lourde frappe que Gallon claque en corner, mais sur ce corner, le même Sarr s’élève plus haut que tout le monde et donne l’avantage à Châteauroux (0-1 55’). Les visiteurs manquent le break quelques instants plus tard, Barthelme devance la sortie de Gallon et centre devant le but vide sans que personne ne reprenne (59’). Le gardien orléanais se montre plus à son                                                                                             avantage en remportant son face à face avec

Hicham Benkaid a fait une bonne rentrée en seconde période.

Benrahma, auteur d’un festival (66’).

Le match perd ensuite en intensité, les visiteurs contrôlent la partie, malgré les efforts de Benkaid (89’). Toutefois, au bout du temps additionnel, l’USO obtient un ultime corner, sur lequel le gardien est d’ailleurs monté. Renvoyé dans un premier temps par la défense de Châteauroux, le ballon revient sur Cissokho qui centre au second poteau pour la remise de Cambon, qui trouve Arthur Gomis pour l’égalisation au bout du bout (1-1 90+4’).

                                                               Un derby très amical

Ca chauffe dans la surface de l’USO.

L’arbitre siffle la fin de ce derby très amical, loin du feu d’artifice proposé à l’issue du match. Cette ultime rencontre à la maison aura surtout été l’occasion de remercier Matthieu Ligoule, entré en jeu à la soixantième minute, qui disputait là l’ultime match de sa carrière après huit ans de bons et loyaux services pour les jaunes et noirs. Cependant, la fin de cette saison laisse entrevoir de bonnes choses pour celle qui s’annonce. Se jouera t-elle avec la même équipe dirigeante…?

T.L

 

 

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.