Orléans: la cathédrale a embrasé l’Histoire de France

Lundi 7 mai 2018, à la nuit tombée, le son et lumières des fêtes johanniques avait pour thème l’Histoire de France, de Jeanne d’Arc à nos jours. La cathédrale s’est illuminée pour la troisième année consécutive avec « Jeanne, visages universels ». Ce show de vingt minutes aux accents rock (oui, vous avez bien lu!) a été applaudi par un public plutôt conquis.

Des pans d’histoire de France sur la cathédrale Sainte-Croix.@Marie-Line Bonneau.

Jeanne incontournable.@Marie-Line Bonneau

C’est désormais une habitude pour les Orléanais, le son et lumière du 7 mai est un rendez-vous incontournable des fêtes johanniques. Ce spectacle qui se veut familial a cette année encore réussi son pari. Ce qui n’était pourtant pas gagné. En effet, cette édition avait pour thème « l’Histoire de France, de Jeanne d’Arc à nos jours ». Alors comment aborder le sujet durant 20 minutes sans perdre un spectateur ?

Remise de l’étendard

Le son et lumière était comme tous les ans précédé par la remise de l’étendard, avec les discours du maire et de l’évêque d’Orléans. Olivier Carré a ouvert le bal avec un discours plutôt court, et a insisté sur l’héritage que l’Histoire de France nous laissait aujourd’hui. Sur la résistance du peuple

@Marie-Line Bonneau.

français face à l’abandon et à l’oppression, une

résistance qui nous ramenait aux convictions de Jeanne d’Arc : « C’est ton empreinte intangible, Jeanne, dans cette Histoire de France aux multiples convulsions ».

Mgr Blaquart, évêque d’Orléans, a lui tenu à rendre hommage aux jeunes qui s’engageaient, notamment aux jeunes pompiers et militaires, parlant « de la soif d’infini » des jeunes, qui

@Marie-Line Bonneau.

aujourd’hui souhaitaient s’engager pour améliorer le monde.

Enfin, les lumières se sont éteintes et les spectateurs ont pu découvrir le nouveau son et lumière. L’Histoire de France, de Jeanne à nos jours, vaste programme ! Le visage de Jeanne s’est posé sur la cathédrale un long moment, avec ses grands yeux bleus, avant de laisser place à l’action. Car de l’action, il y en avait, avec les nombreuses batailles représentées sur la cathédrale, et menées par les différents rois de France. Charles VII, François Ier, Louis XIV, puis Napoléon…

Avec la Nouvelle-Orléans

@Marie-Line Bonneau.

Les tableaux se sont enchaînés avant de laisser place à une France trouvant sa place dans l’Europe et dans le monde. Vision assez optimiste, célébrant aussi le nouveau jumelage de la ville avec la Nouvelle-Orléans. Les illuminations se sont terminés avec une musique rock et des tourbillons de toutes les couleurs, sorte de visions psychédéliques.

Désormais habitués à ce spectacle, les Orléanais ont-ils été plus difficiles à séduire hier soir ? D’après les

@Marie-Line Bonneau.

nombreux applaudissements et les commentaires d’après-spectacle, il semblerait que le son et lumière édition 2018 ait rempli sa mission. La mise en scène de l’histoire du pays a conquis le public et permis à tous de réviser ses classiques (« C’est Charles VII là, je crois ! Ou alors Charles VI, je ne sais plus »). Seul bémol, la fin un peu rock qui semble en avoir surpris plus d’un. « C’était bien aux trois-quarts, après, c’était un peu bizarre » confie un spectateur à son entourage.

Si les familles, avec leurs plus jeunes enfants, sont ensuite rentrées, les lycéens et étudiants ont eux filé au set électro, qui se tenait sur le parvis du théâtre. Pour une toute autre ambiance, bien loin de l’Histoire de France !

V.M

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Qui est la soprano qui a magnifiquement chanté ce soir là? J’ai cru reconnaître la voix de Daphné Corrégan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail