Cher : l’école privée l’Angelus pourrait rouvrir à la rentrée

LAngélus (@RCF).

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Bourges a ordonné voilà quelques temps, la levée des scellés judiciaires qui interdisaient, depuis le mois de juin de l’année dernière, l’entrée dans l’ancienne école privée l’Angélus à Presly. Une première étape qui pourrait conduire à la réouverture de l’établissement dès la rentrée scolaire prochaine. Peut-être sous un autre nom et avec un nombre d’élève limité. On parle de collégiens de la 6e à la 3e.

C’est à la suite de plainte auprès de la gendarmerie que l’abbé Régis Spinoza, alors directeur de l’Angélus, une école hors contrat qui regroupaient 110 élèves du CE1 à la Terminale, avait été mis en examen pour violences habituelles sur mineur, exécution d’un travail dissimulé et travail forcé. Présumé innocent, mais placé sous contrôle judiciaire, il n’a, depuis, jamais cesser de nier les faits. Pour l’avocat de l’établissement, à l’époque, une querelle entre la direction et deux anciens salariés (des sycophantes) auraient été à l’origine de l’intervention de la maréchaussée.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Sycophante : définition du XXIe siècle

    Utilisateur des réseaux “sociaux” qui passe son temps à calomnier le président de la République, celui des Etats-Unis, le Gouvernement, les parlementaires, la justice, les S.A.M.U., les médecins de ville, les hôpitaux et tant d’autres, en se croyant anonyme et à l’abri de toute sanction.

Les commentaires pour cet article sont clos.