Blois : quel centre-ville voulons-nous ? (le débat)

Cœur de Blois : quel centre-ville voulons-nous ? C’est sur ce thème que le comité La République en marche de Blois-Agglo invite à une soirée-débat mercredi 30 mai prochain à 19h15 à la ferme de Brisebarre (accès par l’avenue de Châteaurenault).

Comment améliorer les conditions de vie des Blésois ? Comment conforter le rôle moteur de Blois dans développement du territoire, relai déterminant vers l’Ile de France et les deux métropoles voisines ? La soirée s’inscrit dans la large réflexion engagée par LaREM de Loir-et-Cher sur les centralités urbaines : ville moyenne, petites villes et bourgs… Les ambitions de ce débat sont larges. Pour joindre le geste à la parole, LREM a invité Olivier Razemon, auteur du livre Comment la France a tué ses villes (éditions Rue de l’échiquier), journaliste indépendant, spécialiste des transports et des modes de vie, bloggeur.

Deux tables rondes, suivies de débats avec l’assistance, réuniront acteurs économiques,
commerciaux et élus du territoire blaisois :
– Habitat, services, culture : un cœur de ville à reconquérir.
– Commerces, artisanat et tourisme : quel modèle économique attractif et durable ?

Pascal Vignal, député de l’Hérault (LREM), président de Centre-Ville en Mouvement, association d’élus et de parlementaires, porteuse notamment de l’événement annuel Les assises nationales du Centre-ville, expliquera en quoi 2018 est une année cruciale pour les centres-villes, devenus une priorité du gouvernement qui y mobilise 5 milliards d’euros dans le cadre du plan « Action cœur de ville ». Marc Fesneau, député majorité présidentielle de la 1ere circonscription, conclura la soirée.

Contact : 06 08 53 35 36.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail