Théâtre d’Orléans: Roger Toulouse sorti des réserves

Rentrant de voyage, je n’ai pu assister à la conférence publique de présentation du projet de “requalification” de la façade du théâtre d’Orléans avec les élues en charge du dossier: Nathalie Kerrien, Aude de Quatrebarbes et Brigitte Ricard, je m’en suis donc remis au compte rendu qu’en a fait notre confrère de la Rep ce jeudi.


Ce projet déjà ficelé, loin des principes émis par le maire d’Orléans de co-construction de la ville, est illustré par des visuels qui présentent donc la création de deux cubes rouges sur la façade du lieu avec un écran de 30 m² dont on remarquera qu’il ne sera visible que des automobilistes du boulevard Pierre Ségelle qui pourront découvrir ainsi la programmation du lieu aux heures de bouchon…

D’autres esprits chagrins remarqueront le devis de l’opération qui s’élève à 1,6 million d’euros, soit par exemple, le budget de la reconstruction du Théâtre du Parc Pasteur pour les enfants, mais ne boudons pas notre plaisir d’apprendre que, dans le cadre de cette rénovation du parvis du théâtre, somme toute bien nécessaire, quarante ans après sa construction, un jardin accueillera les cinq sculptures de Roger Toulouse, série intitulée “La volonté humaine”.

Ces sculptures monumentales en acier Corten trouveront enfin un cadre de présentation permanente pour un élément essentiel du patrimoine artistique orléanais, témoin puissant du XXe siècle. On avait pu admirer ces cinq sculptures originales sur les quais d’Orléans en 2013 avant qu’elles ne retournent à notre grand regret, dans les réserves de la ville.

GP

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.