Orléans va danser au rythme du Hip-Hop ce week-end

Le Zénith d’Orléans accueillera ce week-end du 19 & 20 mai le Hip Hop International. La compétition de danse accueillera 60 équipes et près de 1 000 danseurs venus de toute la France. Les vainqueurs pourront ensuite défendre les couleurs du pays lors de la finale internationale qui se tiendra cet été à Phoenix, aux États-Unis.

Ce week-end, Orléans rime (et rythme) avec hip-hop ! La ville se prépare en effet à accueillir ce 19 et 20 mai le Hip Hop International (HHI), l’une des plus prestigieuses compétitions de street dance (danse de rue) au monde. Au programme, 60 équipes et 1 000 danseurs venant de toute la France et répartis selon quatre catégories différentes : junior (7-12 ans), ado (13-18 ans), adulte et méga-crew (équipes géantes de 15 à 40 danseurs).

Les JO du hip-hop

La compétition se déroulera sur deux jours : l’épreuve de qualification aura lieu le samedi, puis les finalistes concourront pour le titre le lendemain. Les vainqueurs défendront ensuite la France lors de la finale internationale qui aura lieu cet été à Phoenix, aux États-Unis. D’autres événements (ateliers, stands, stages de danse) sont également prévus durant le week-end.

« Ce sont les jeux olympiques du hip-hop. Cela permet de repérer les prochains talents, qui feront ensuite carrière » explique Virginie Ekwaki, présidente de l’association OP 45. L’association accompagne et entraîne deux équipes orléanaises pour le HHI : OP crew, méga-crew de 30 danseurs, qui avait déjà fini second au concours l’année dernière, ainsi que l’équipe fraîchement formée Désinvolte, qui concourra dans la catégorie ado. « Ils s’entraînent pendant 10 mois pour 3 minutes de chorégraphie. C’est de l’horlogerie. »

3 500 spectateurs pour la finale

La compétition HHI a été créée pour la première fois aux États-Unis en 2002 avant de s’exporter dans plus de cinquante pays dans le monde, dont la France en 2009. Cette année est cependant la première que la compétition a lieu à Orléans. Un rendez-vous dans la métropole qui devrait se répéter pendant encore au moins deux ans, HHI France ayant signé une convention de 3 ans avec la mairie orléanaise. « On attend aux moins 3 500 personnes pour la finale ce dimanche » prédit Joël Voundi, Directeur du HHI France.

« Le hip-hop prend sa place à Orléans. HHI, c’est la cerise sur le gâteau » estime Virginie Ekwaki. « C’est une reconnaissance. Il y a un déséquilibre entre le nombre de gens qui aiment la culture hip-hop et la place qu’elle a. Mais les choses commencent à changer. »

NPVS

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail