“La République en chroniques” par Pierre Allorant: ce mardi soir, place de la… République à Orléans avec Magcentre

Ce mardi soir (18h 45) à Orléans (Librairie Nouvelle place de la République) PIerre Allorant, signera son ouvrage et sera interrogé par François Guéroult (France Bleu) à l’occasion de la sortie de son ouvrage, “La République en chroniques”.
La presse en ligne a son revers de la médaille. Une information chasse l’autre. Et une chronique peut en cacher une autre. Encore plus vite que dans la presse papier. Une frustrante impression de gâchis à propos de ces chroniques de Pierre Allorant reléguées au fin fonds de notre bibliothèque numérique, nous a donné envie de les ressusciter sous la forme plus durable et plus classique du livre. Pas plus que la télé n’a eu la peau de l’écrit, le numérique ne tuera le livre. Et la publication de cet ouvrage montre qu’ils peuvent même faire équipe!`
 

L’instant du quotidien

Pierre Allorant


L’auteur a le mérite de s’interroger d’emblée sur la pertinence d’un tel recueil: “Le journalisme, tout particulièrement sous la forme de la chronique, du bloc-notes ou de l’éditorial, est par essence l’écrit d’un instant, saisi au quotidien, et ne prend tout son sens qu’inséré dans le tissu de nouvelles concomitantes, dans le contexte de sa rédaction initiale. Aussi est-il légitime de s’interroger sur la pertinence d’une publication postérieure, en recueil, d’une série d’instantanés, de commentaires politiques couvrant trois années riches d’actualité électorale.
Universitaire, historien du droit et des institutions, spécialiste de l’administration et de la décentralisation, responsable d’une formation universitaire aux métiers de l’accompagnement politique à l’université d’Orléans, Pierre Allorant a été « comblé » par l’actualité de ces trois années. Il raconte dans son avant-propos pourquoi il a accepté, d’une part de chroniquer régulièrement dans Magcentre, depuis mars 2015, de livrer sa vision et ses analyses de l’actualité. D’abord sur notre site, mais aussi aussi sur d’autres médias écrits ou audiovisuels. D’autre part, de réunir au final ces chroniques publiées dans Magcentre en ce recueil qui sort le 24 mai dans les librairies. De notre côté, nous avons pensé aussi à ceux (il en reste!) qui ne lisent pas Magcentre au quotidien et qui seraient passés à côté de ces chroniques.

Un autre regard

Si j’ai saisi la balle au bond, c’est sans doute pour des raisons aussi bien personnelles qu’objectives. En premier lieu, je ne suis ni journaliste, ni homme politique de profession, mais passionné de ces deux arts libéraux et, par mes champs de recherche universitaires, intéressé à analyser les mutations contemporaines de la vie politique, de l’équilibre des pouvoirs publics, des institutions administratives et des collectivités territoriales. Il m’a semblé que je pouvais apporter un autre regard, du local au national, avec une profondeur de champ, sur les échéances électorales, des départementales de mars 2015 aux sénatoriales de septembre 2017.”
Toujours dans cet avant-propos, Pierre Allorant fait référence à d’illustres prédécesseurs comme Roger Secrétain qui tint chronique en son temps à la République du Centre, avant de réunir ces éditoriaux dans plusieurs ouvrages.
 
“… L’expérience éditoriale, pour moi une première, est loin d’être inédite ; elle a donné lieu à de véritables réussites, même sans viser l’inaccessible étoile du genre, à savoir les fameux Blocsnotes publiés par François Mauriac dans L’Express de 1952 à sa mort en 1970 et repris aux éditions du Seuil. Ici à Orléans, à l’instar de son ami René Berthelot et de ses péguystes Propos de la Quinzaine, Roger Secrétain, après bien des doutes, a publié tardivement cinq volumes de Chroniques regroupant ses éditoriaux de « Une » de La République du Centre”. Contrairement à quelques “courageux” chroniqueurs précédents, l’auteur ne se refuse pas lui, quelques incursions dans l’actualité dite “locale” qu’il convient ensuite d’assumer au sein du microcosme.

La glorieuse incertitude de l’élection

A l’image de ce journal en ligne Magcentre, qui tente de rendre compte de l’actualité “sur un autre ton”, Pierre Allorant tout en traitant des thèmes les plus sérieux, le département, la loi NOTRe, les malheurs de Pénélope, les tentations populistes et le délitement des valeurs européennes… n’a pas résisté, et c’est tant mieux, à manier l’ironie, le calembour, l’humour qu’il qualifie lui-même de “parfois potache”, sans oublier les références au ballon rond, une autre de ses passions.

La France qui a le goût des “commémos”, comme disait Coluche, “fête” les 50 ans de mai 68. Pas besoin de remonter aussi loin. Revenir à 2015 puis remonter jusqu’à 2018, au fil de ces 47 chroniques, permet de mesurer l’accélération remarquable qu’a subi notre pays en quelques mois. Personne n’avait prévu cette collection de pochettes surprises que nous a donnée l’actualité politique de ces trois dernières années. Pierre Allorant relativise: “Cette glorieuse incertitude de l’élection, si comparable à celle du sport, n’est pas une nouveauté dans l’histoire politique française, riche de prétendants annoncés vainqueurs avant la bataille et soit défaillants, soit défaits en rase campagne, de Chaban à Jospin, de Rocard à Balladur.”
“Même à l’heure d’Internet, des réseaux sociaux, des hologrammes et de l’utilisation scientifique des DATA, la campagne de terrain, le meeting, l’interview à la radio ou l’émission de télévision demeurent des vecteurs essentiels“, écrit l’auteur. La chronique aussi. Doyen de la fac de Droit  et de gestion, premier vice-président du CESER (Conseil Économique, Social et Environnemental), la voix de Pierre Allorant est de celles qui comptent dans l’Orléanais et la région. Une raison de plus pour enclencher cette passionnante machine éditoriale à remonter le temps récent. 
Ch.B
 
 

Rencontre-dédicace

La République en chroniques par Pierre Allorant, en 47 chroniques, aux édition Infimes avec Magcentre, 228 pages, 15€. Sortie prévue le 24 mai.

Les Éditions Infimes, maison d’édition orléanaise indépendante fondée par Vincent Dumas et Jean-Pierre Delpuech, et Magcentre, pure-player régional dirigé par Christian Bidault, organisent une rencontre-dédicace à l’occasion de la sortie du nouveau livre de Pierre Allorant, La République en Chroniques. Cette rencontre se déroulera le mardi 29 mai, à 18h45, à la Librairie Nouvelle d’Orléans. François Guéroult (Rédacteur en chef adjoint de France Bleu Orléans et spécialiste des questions politiques) y tiendra le rôle de modérateur.
> Librairie Nouvelle d’Orléans, 2 place de la République, 45000 ORLEANS. Tél : 02.38.65.43.43. www.1545.fr 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.