Marc Fesneau (MoDem-Loir-et-Cher) rapporteur de la loi sur la réforme des institutions à l’Assemblée

Si l’on en croit le JDD (Journal du dimanche), pour l’exécutif, il y a deux MoDem. Celui de François Bayrou et Marielle de Sarnez, enfermé dans sa cuisine interne. Et le MoDem de terrain, celui qui mouille la chemise, représenté par Jacqueline Gourault, déjà ministre et par Marc Fesneau qui pourrait bien le devenir un jour.

Marc Fesneau., MoDem

Confirmation de la confiance que le Président de la République accorde au député du Loir-et-Cher, déjà président du groupe à l’Assemblée, il a été désigné rapporteur du projet de loi sur la révision des institutions. Avec Richard Ferrand rapporteur général du projet, Marc Fesneau est chargé lui de l’aspect révision du pouvoir parlementaire notamment sur le calendrier et le nombre d’amendements. Des sujets hypersensibles complémentaires de l’instillation d’une dose de proportionnelle aux législatives et de la réduction du nombre de mandats successifs à trois. Marc Fesneau devra se montrer fin négociateur dans la mesure où cette révision nécessite l’aval du Congrès (députés plus sénateurs) aux 3/5. Au Sénat dont la majorité de droite est arc-bouté derrière Gérard Larcher, Marc Fesneau bénéficiera des réseaux tissés par Jacqueline Gourault.

Afficher les commentaires