50 000 spectateurs pour Les Années Joué, festival des arts de rue

Le festival d’arts de rue jocondien a tenu sa 21e édition le week-end dernier. Une édition, une nouvelle fois haute en couleurs avec à la clé un record d’affluence.

Edition après édition, Les Années Joué n’en finissent plus de grandir. Après une année 2017 où le festival avait fêté ses 20 ans, on se disait qu’il serait sans doute difficile de faire mieux pour les organisateurs cette année. Et bien, ces derniers ont prouvé le contraire avec une 21e édition qui aura été de l’avis de beaucoup encore plus riche et plus intense.

Côté programmation, Olivier Catin le directeur et son équipe avaient vu juste en gardant un savant mélange de petits et grands formats accompagnés de grandes scénographies nocturnes. Un triptyque qui fait la réputation du festival dorénavant. Pour autant, Les Années Joué continuent de proposer également de nouvelles formes afin de continuer à surprendre le public. Cette année notons le Village des Optimistes dans les bois (l‘un de nos coups de coeurs de l’année), ou encore les spectacles matinaux.

Et le public ne s’y est pas trompé en venant en nombre conséquent puisque les organisateurs annonçaient dimanche soir la venue de 50 000 personnes au long des trois jours, contre 40 000 les dernières éditions.

Mathieu Giua

Accueil 37

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail