All That Jazz : fin de la 9e saison, vive la 10e.

Le 18 mai dernier, les spectateurs d’All That Jazz ont découvert le talent du jeune Alexis Evans, ainsi que la programmation de la 10e saison.

Didier Bergen

La 9ème édition d’All That Jazz vient de se terminer avec le remarquable concert du jeune Alexis Evans. Mais les passionnés de musique jazz, blues et autres sonorités ne sont pas trop tristes, car ils pourront reprendre le chemin des Lobis dès l’automne. En effet, la tournée ne se fera plus dans les différentes villes du groupe Cap Ciné, suite au rachat des cinémas par un groupe pour qui la culture est plus qu’accessoire, mais l’aventure se poursuivra donc à Blois, là où tout a commencé il y a presque dix ans, à l’initiative de Didier Bergen.

Le talent d’Alexis Evans

Ce vendredi 18 mai, Didier Bergen était heureux de présenter le programme de la 10e saison, ainsi que l’une de ses révélations de l’année, Alexis Evans, pour un concert très “Retour vers le futur”, au début des années 60. Le jeune artiste Bordelais a commencé sa carrière en trio en 2011 ; à seulement 25 ans, c’est déjà un musicien reconnu. En plus de ses acolytes habituels, cette année, il a rassemblé d’autres musiciens pour former un sextet. Le jeune auteur, compositeur, interprète et guitariste est entouré d’une équipe solide avec les membres du trio d’origine, le bassiste Olivier Perez et le batteur Eric Boréave, auxquels se sont ajoutés l’organiste Damien Daigneau, le saxophoniste Alexandre Galinie et le trompettiste Maxime Lescure.

Pendant une heure trente, le groupe a entrainé les très nombreux spectateurs présents dans son univers musical, mélangeant l’énergie de la jeunesse et le vintage des sixties, visible non seulement dans la musique, mais aussi dans les costumes-cravate de ces artistes. Alexis Evans chante en anglais ; sa belle voix est particulièrement adaptée à son style de musique, parfois rock, parfois blues, parfois psychédélique. Même si, aux Lobis, les spectateurs ont toujours un peu de mal à quitter le confort moelleux de leurs fauteuils, l’ambiance était sur la scène et aussi dans la salle.

Une nouvelle saison féminine

En attendant un programme plus détaillé pour la rentrée, les amoureux du jazz peuvent déjà retenir les huit dates essentiellement féminines de la 10e saison : le samedi 6 octobre, Hugh Coltman lancera les festivités, puis le vendredi 9 novembre, le public accueillera Andrea Motis, et le dimanche 16 décembre, le groupe The Limbos terminera l’année. Pour bien commencer l’année 2019, les spectateurs pourront découvrir le groupe The Headbangers le vendredi 18 janvier, suivi de Hayley Tuck le vendredi 1er février, puis de Sandra Nkake, déjà connue des Blésois depuis ses venues à MixTerre et Jazzin’Cheverny, le vendredi 15 mars. Enfin, le samedi 6 avril, la belle Kimberose sera sur scène, avant le dernier concert de l’année avec Mélanie de Basio le dimanche 19 mai. Les réservations seront possibles dès le 1er juillet.

EVE

https://www.cap-cine.fr/all-that-jazz/

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail