Orléans : le tribunal administratif ordonne l’expulsion des SDF des arcades du Conseil régional

Le tribunal administratif a rendu lundi 4 juin sa décision : les personnes sans abris installées sous les arcades du Conseil régional devront quitter les lieux rapidement et sans délai. L’audience s’était déroulée mercredi 30 mai dernier, suite à une demande de procédure d’urgence.

La présidente du tribunal administratif d’Orléans a estimé qu’il y avait une gêne pour les agents du Conseil régional dont les fenêtres donnent sur le campement ; que la situation sanitaire était préoccupante ; et que les sans-abris empêchaient le passage des piétons sous les arcades de la collectivité.

Cette expulsion pourrait intervenir dans les heures qui viennent. Mais un doute subsiste quant aux personnes visées elles-mêmes : elles sont six à avoir été convoquées la semaine dernière, à la suite d’un contrôle d’identité en plein après-midi début mai, mais on ignore si ce sont les bonnes personnes qui dorment effectivement sous les arcades.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. C’est toujours la même chose. Les bonnes consciences hurlent “c’est lamentable” . Certaines vont même jusqu’à dire que les SDF vivaient sous les arcades. Ils vivaient ? Une fois de plus la solution n’est pas dans la déclamation démagogique ou le slogan facile.

Les commentaires pour cet article sont clos.