Je trie, tu tries… trient-ils ?

J’avais l’impression que le tri sélectif progressait et était plutôt courant J’entends régulièrement le bruit des bouteilles qui dégringolent dans la benne lorsque le conteneur à verre situé près de chez moi est vidé et, à l’intensité sonore, celui-ci a l’air passablement plein. Dans mon immeuble, à Orléans, les poubelles à couvercle jaune destinées aux recyclables semblent faire recette. Elles sont souvent pleines à ras bord la veille de la collecte, deux fois par semaine.

Étonnement donc de ma part, un récent matin, en suivant la benne rue Brise-Pain où il n’est pas possible de la doubler. Il y avait de part et d’autre sur les trottoirs à la fois des poubelles à couvercle jaune et des poubelles vertes vouées aux déchets ménagers et je me suis fait la remarque qu’il y avait bizarrement deux collectes différentes le même jour. Ce n’est qu’au bout d’un moment que je me suis aperçu que les éboueurs versaient indifféremment les deux types de container dans la benne et que tout s’y mélangeait.

Je trie, tu tries mais eux, trient-ils ou bien le tri sélectif est-il un vaste enfumage ? Qu’en pensent les militants écologistes ?

Gérard Hocmard

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Bonjour, vous avez raison Monsieur Hocmard tout cela est de l’enfumage ! Lorsque les deux containers jaune et vert sont sortis, il devrait y avoir deux bennes une pour chaque déchet, ordures ménagères, et tri sélectif ! Ce n’est pas nouveau que la municipalité prend les Orléanais pour des pigeons. Si je me souviens bien la propreté de la ville est la priorité du Maire ! Qu’en est il ? On constate un peu partout dans la ville des dépôts sauvages même devant les caméras de vidéo surveillance, et que fait on ? Rien ! Toutes les poubelles ont un N° correspondant à chaque immeuble donc facile à identifier, pourquoi laisse t-on ces poubelles sur le trottoir à longueur de journée ? Donne- t – on aux services concernés, les moyens d’intervenir ? Une première fois pour prévenir, une seconde pour verbaliser ! Car ce qui est regrettable finalement c’est le manque de fermeté, de courage politique qui transforme les rues d’Orléans en dépotoirs

  2. Une fois de plus la Métropole qui n’a de métropole que le nom n’est pas à la hauteur. Elle devrait pourtant être bien géré avec le nombre impressionnant de vice présidents (20) bien indemnisés. Qui s’occupe des ordures ménagères ? M. Cousin chargé des déchets ou M. Touchard chargé de la propreté ?

  3. Ce n’est pas nouveau, pendant 20 ans j’ai emprunté chaque matin la rue des Beaumonts pour aller travailler et même cirque !
    Par contre, je n’avais pas remarqué la couleur des poubelles, mais des ordures qui tombaient à terre et qui n’étaient pas ramassées, ça j’ai vu !
    Quant aux poubelles qui traînent dans les rues la journée et qui parfois obstruent les trottoirs c’est monnaie courante, pas très hygiénique encore moins touristique !

Comments are closed.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail