Blois : le centre hospitalier Simone-Veil prend le virage ambulatoire

Les patients quittant le centre hospitalier après une opération auront la possibilité de séjourner de façon temporaire à la résidence Domitys Les Comtes de Sologne. Une convention – la première en région Centre-Val de Loire – a été signée le 19 juin dernier.

Marc Gricourt (à g.) et Olivier Servaire-Lorenzet (au centre) signent la convention entre l’hôpital et Domitys.

« Ce partenariat intelligent avec le secteur privé ne me pose aucun problème. Il va dans le bon sens en lien avec les objectifs du Groupement hospitalier de territoire qui vise une rationalisation. Il répond surtout à des besoins grandissants de prise en charge des patients », explique le maire de Blois Marc Gricourt, également président du conseil de surveillance du centre hospitalier blésois Simone-Veil, en prélude à la signature de cette convention en présence de Bertrand Lelaure, directeur régional de Domitys Centre-Ouest.

Les Comtes de Sologne, résidence Domitys route de Châteaurenault à Blois.

Olivier Servaire-Lorenzet directeur du du centre hospitalier blésois s’est lui aussi félicité de ce partenariat qui participe à l’amélioration du parcours de soin : « Le parcours de soin ne doit pas être le parcours du combattant. Les temps de séjour étant de plus en plus courts, il importe de trouver des solutions adaptées avec les structures d’hébergement publiques ou privées. Domitys (1) offre une prise en charge humaine et humaniste mais aussi une rigueur de fonctionnement. L’accueil des personnes va se réaliser en veillant à la continuité des soins ».

Nullement remis en cause, le service public de santé trouve donc dans le dispositif proposé par Domitys un prolongement intéressant. Le tarif « partenaire » affiché en pré ou post opératoire (50 €/jour en pension complète dans un appartement entièrement meublé et équipé) est ainsi particulièrement avantageux. Notons que les complémentaires santé et mutuelles peuvent intervenir tandis que les prestations entrant dans le cadre des services à la personne (entretien, soins…) bénéficient des avantages fiscaux.

Une surveillance 24h/24h

Stéphane Bourbonnais et Anita Talbi, conseillère réception chez Domitys sont aux petits soins avec Jacqueline.

« Le forfait comprend aussi l’accès à toutes les activités et à la piscine mais aussi au service de coordination médicale. Pour sécuriser le séjour, une montre connectée, qui alerte en cas de malaise, est remise à la personne hébergée. En cas d’incident, le personnel formé aux 1ers secours, met en œuvre un protocole précis d’intervention » a expliqué Stéphane Bourbonnais conseiller réseau.

Entrée au Centre hospitalier de Blois le 2 mai dernier à la suite d’une chute à son domicile de Muides-sur-Loire, Jacqueline Durand s’est félicitée de son séjour temporaire chez Domitys. « Une assistante sociale du CHB a préparée ma venue avec l’équipe. Mon séjour était donc bien préparé ce qui a facilité ma réadaptation qui s’est bien déroulée. Il y a ici une convivialité et une qualité de relation humaine qui m’ont aidé à repartir du bon pied » déclarait cette alerte nonagénaire qui a décidé de rester chez Domitys où elle emménagera à la fin du mois.

JLV

(1) Le groupe Aegide-Domitys est un des leaders français des résidences services seniors avec 79 sites d’hébergement en France (en Loir-et-Cher, une autre structure existe à Romorantin). 10 ouvertures sont prévues avant fin 2018.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.