Ô’Jazz fête ses belles dix années d’engagement

En cette journée de Fête de la musique, pas question de renoncer  au plaisir de célébrer le dixième anniversaire d’Ô’Jazz association orléanaise reconnue d’intérêt général et qui s’est créée en juin 2008 “pour que vivent le jazz et les musiques voisines du jazz à Orléans et en région Centre Val de Loire”

Jean-Louis Derenne et Lise Bourbon, jeudi, au Jardin de L’Evêché. Photo Maie-Line Bonneau.

Organisateur des Samedis du jazz dans le cadre d’un partenariat sans faille avec la Scène nationale d’Orléans,  productrice de cinq disques dont le fameux “Ridin with Jack”,  album du Roads Quartet  d’Antoine Bernollin, animatrice d’un incontournable  comme enrichissant site www.ojazz.fr,  magnifique outil ouvert sur l’actualité du jazz régional et national comme international, cette association qui gère désormais le Tremplin de Jazz or Jazz , peut garder en mémoire le succès d’une incroyable entreprise.

Le beau souvenir d’une “Caravane de jazz” sur la Loire

A savoir celle de la Caravane de jazz qui, en septembre 2010, inscrite dans la Caravane de Loire du département du Loiret,  proposa quatre concerts à Montargis, Gien, Orléans et Meung-sur-Loire qui attirèrent , au total,  vingt-cinq mille spectateurs dont dix mille rien qu à Orléans. 

Véritable défi passionné mené de main de maître, cette aventure regroupa cent-quatre- vingt musiciens  de quatre harmonies du Loiret, et un quartet régional. En amont de cet événement d’excellence, six mois de répétition eurent lieu et furent conduits par Benoit Lavollée.

Jean-Louis Derenne: “Il y a dans cette entreprise ce qui est le plus symbolique de notre démarche, celle de servir les musiciens régionaux, de tisser des liens entre les uns et les autres  pour une effervescence d’événements partagés valorisant chacun de ses acteurs”.

Hommage à Alain Vallarsa

Histoire de tendresse, de fidélité  et de reconnaissance, dans son chapiteau dressé à l’Evêché,  O’ Jazz, qui avait depuis longtemps préparé  un projet chanson avec Alain Vallarsa pour cette  édition , artiste enchanteur stéoruellann fondateur du Grand Unisson et prématurément disparu, a tenu à rendre hommage à ce dernier.  Il s’effectue par l’exposition de photographies d’Alain Vallarsa,  prises au fil des ans et de différents concerts par Marie-Line Bonneau, précieux regard photographique du site magcentre.fr 

Alain Vallarsa cl Marie Line Bonneau

Ce jeudi, au pied de la scène où venait de se produire le superbe Gumbo Jam, auteur de l’un des grands moments du festival, Jean-Louis Derenne laissait entendre que ce coup de cœur de programmation aurait de beaux échos. Tous lui seront gré que Lise Bourbon et ses amis reviennent  dans la cité ou dans la région. Mais surtout tout tour près.

Jean-Dominique Burtin.

Lise Bourbon cl Marie Line Bonneau

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.