Le Loiret base-arrière de la vente par correspondance

Dans le Loiret, sur les terres agricoles surgissent de plus en plus de vastes entrepôts destinés a accueillir les marchandises de la vente par internet et leur transbordement. La situation géographique du département proche de Paris et bien desservi par des autoroutes de grands  espaces expliquent ces installations qui transforment le paysage.

Dernier en date après Saint Cyr‐en‐Val en 1995 et Neuville‐aux‐Bois en 2006, à Ecrennes, à 40 km d’Orléans, FM Logistic a entrepris la construction de sa troisième plate-forme dont la pose de la première pierre a eu lieu cette semaine. Conçu et construit par les équipes de NG Concept, la filiale du prestataire logistique, ce bâtiment dernière génération brigue une classification deux étoiles Afilog et une certification HQE.

La première tranche de 24.000 m2 en quatre cellules représente un investissement de 25 M€. Elle sera livrée à la fin de l’année 2018entrera en service dès janvier 2019 pour le stockage et la préparation de colis complets, les fournitures et la PLV au niveau mondial pour Sephora Collection, la marque propre de la chaîne de distribution de produits de beauté du groupe LVMH. Une première phase de recrutements d’une soixantaine de collaborateurs est en cours. Ces prestations étaient jusqu’alors réalisées par Kuehne+Nagel en Italie  qui conserve une partie de la logistique pour Sephora au niveau mondial. FM Logistic ne compte pas s’arrêter là dans le développement de son site d’Escrennes, dont la vocation est d’être multi‐clients et multi‐activités, avec à terme une surface totale de 120.000 m2, pour un investissement estimé à 60 M€. 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Et voilà comment on détruit peu à peu les ressources alimentaires de la planète avec la complicité d’élus qui se veulent écolo…

  2. Au lieu de maugréer contre le gouvernement accusé d’oublier la ruralité, les maires des campagnes feraient bien de donner l’exemple en préservant, notamment, les terres agricoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail