L’ancien DGS du département du Loiret condamné à un an de prison avec sursis pour harcèlement moral

Ni le prévenu, ni ses défenseurs n’étaient présents jeudi lorsque la présidente Gaëlle Reverter a rendu public le jugement à l’encontre de Thierry-Yves Lidolff, l’ancien DGS du Conseil général du Loiret, poursuivi pour harcèlement moral.

Thierry-Yves Lidolff, au premier plan, a été condamné à un an de prison avec sursis.

En revanche, les deux victimes, Georges Dubrez et Pierre-Antoine Ragueneau, deux anciens DG soutenus par  des personnels du Conseil départemental. avaient tenu à assister à l’énoncé du jugement, épilogue de  la très longue audience du 8 juin, un grand déballage, qui s’était poursuivi jusque tard dans la nuit,  Ceux-ci ne cachaient pas leur satisfaction. En effet, le tribunal a suivi les réquisitions du procureur de la République Nicolas Bessonne. Thierry-Yves Lidfolff a été reconnu “coupable des faits qui lui sont reprochés” et condamné à un an de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende et il devra payer la publication du jugement dans les colonnes de la République du Centre. Il devra en outre s’acquitter de 10 000€ de préjudice aux deux parties civiles, Pierre-Antoine Ragueneau et Georges Dubrez.

Afficher les commentaires