Exclusif: le Tour 2019 aura bien lieu, mais sans coureurs cyclistes!

Christian Prudhomme, le patron du Tour de France réserve une surprise de taille pour son édition 2019.  Cette surprise ne tient pas à la ville de départ qui aurait pu être Ushuaïa ou Kyoto. « Nous conserverons  un  circuit bien français avec des étapes de montagne dans les Pyrénées et les Alpes, de plaine en Beauce et dans les Landes », explique –t-il.  

De même le Tour 2019 conservera les villes étapes avec les banderoles Carrefour, les flammes rouges du dernier kilomètre. La caravane du Tour est maintenue avec distribution de produits Cochonou, le “saucisson officiel”, et jets de produits publicitaires sur les spectateurs. « Non, ce qui va légèrement changer le Tour 2019, ce sera l’absence de coureurs cyclistes professionnels. Nous avons fait des enquêtes d’opinion, il en ressort que ce qui ennui tout le monde, au bord de la route et auprès du public de la télé, ce sont ces longues files indiennes de cyclistes qui roulent tous ensemble sans jamais s’attaquer. ». Alors selon nos informations exclusives, le Tour bénéficiera toujours des superbes images de la France vu d’hélico avec les commentaires érudits de Franck Ferrand, la meilleure promotion touristique pour notre pays. De même les motards et les voitures des directeurs sportifs continueront de circuler en un joyeux bordel. Sans champions cyclistes mais toujours avec le grand barnum.

Une émission de télé-réalité envisagée

 Quant aux coureurs ils seront remplacés par des figurants. Ceux-ci auront le droit officiellement de se doper et d’installer des moteurs plus ou moins discrets sur leur vélo. De la même façon les spectateurs au bord des routes des cols pourront continuer à agiter des banderoles et différents objets sous leur nez ,comme des muletas sous celui des taureaux, à courir à côté d’eux tels des dératés, et surtout à les frapper lorsqu’ils en ont envie, éventuellement avec des objets contondants, et à balancer des fumigènes sur le peloton, mais uniquement… bleu-blanc-rouge. Le peloton sera donc composé de figurants et il est envisagé de transformer le Tour en émission de télé-réalité, celui qui tiendra le plus longtemps à ce régime empochera 500 000€. « Vous voyez nous n’avons pas radicalement changé, l’esprit du tour est conservé », a confié Christian Prudhomme, excellent communiquant et patron du Tour à Magcentre.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. La spécialisation dans l’information “poisson d’avril” tout au long de l’année me semble quelque peu poison si vous souhaitez être crédible en terme d’information…

    • Pourquoi pas toute l’année si l’article est bon, mais là, il faut reconnaître que ce n’est pas terrible !

  2. …et pour les étapes de haute montagne, les vélos remplacés par des SKY (s)
    Poisson d’Avril en Juillet ou caricature?La caricature est une forme d’information.

  3. LeDouarin, <> bien, mais notre douce France
    est aussi composée de territoires ultramarins DOM et TOM, Antilles, Guyane, Mayotte, Réunion, de COM,
    Polynésie française, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, sans oublier Nouvelle Calédonie
    et Terres australes et antarctiques françaises (Taaf).
    Le seul engin pour faire un vrai tour serait le PEDALO non ?
    Le réseau fluvio-navigable métropolitain couvre assez bien le territoire, le départ se ferait sur la Loire, disons Orléans.
    Ensuite descente vers Nantes pour une traversée atlantique vers la Guadeloupe.
    Toutes propositions pour achever la grande boucle sont bienvenues !!!

Les commentaires pour cet article sont clos.