Orléans La Source: faut-il le feu vert des locataires pour détruire la “tour infernale”?

Orléans détruit. Ses passerelles (en attendant d’en construire sur la Loire!) celle de l’avenue de la Bolière à La Source, celle de la RN.20 après le carrefour du LaB’O. Depuis son élection à la tête de la ville, Olivier Carré a le projet de détruire l’une des verrue architecturales d’Orléans La Source, place Choiseul, la tour dite T17 et sa dalle, la rescapée la plus spectaculaire de La Source première formule des années 60 Un quartier dont la rénovation ailleurs fait l’unanimité, hormis le centre commercial de La Bolière toujours dans son jus et qui attend encore ses premiers coups de pioche. Ce projet de démolition de la T17 qui n’est plus que partiellement habitée, fait réagir Michel Ricoud, non seulement en terme de coût, mais en raison du nombre de demandes de logements insatisfaites, mais aussi du relogement des 200 locataires sur place.
Dans le même genre, Evry dans l’Essonne, prépare aussi la démolition de tours et d’une dalle de ces années 60. Objectif fixé…2021!

La Tour 17 à Orléans-La Source.

 
 
L’avis de Michel  Ricoud (PC) et de Christian HEL, pour la CNL (Confédération Nationale du Logement)
 
“Olivier Carré, Maire d’Orléans, souhaite la démolition de la T17. Il l’a dit et redit. La direction de “Pierres et Lumières’’, le propriétaire de la T17, semble subir. Mais la CNL qui a pour rôle  la défense des locataires s’interroge sur le bien-fondé de cette démolition qui intervient dans un contexte marqué par 10.000 demandes de logement sur la Métropole d’Orléans. N’oublions pas le coût de cette démolition: 9 millions d’euros…..alors que l’on nous  serine partout qu’il faut faire des économies. 9 millions d’euros, c’est le coût de la réhabilitation du secteur “MIRABEAU”. Et les locataires dans cette affaire, qu’en pensent-ils? Car à ce jour, ni le bailleur, ni la Ville d’Orléans, ne les ont consultés. On nous referait le coup ( pas le coût, bien que…) de Bossuet de 2005 ? Rappelons que les locataires de ce secteur avait appris par la “République du Centre” que les logements allaient être démolis….sans que leur avis n’ait été sollicité. Il avait fallu une “bataille de chien” engagée par la CNL, durant des années pour que la raison l’emporte et que les locataires soient consultés. Résultat de cette consultation organisée par la Ville d’Orléans, Le bailleur “Pierres et Lumières” (déjà!) et la CNL: une forte participation et une encore plus forte opposition à la démolition.
Egalement, nous savons que sur les 200 locataires toujours en place actuellement à la T17, la moitié ( 100 locataires) serait relogée sur la Source ( mais à quel niveau de loyer?) et l’autre moitié ( 100 locataires ) seraient relogés en dehors de la Source.
La CNL de la Source n’a jamais été opposée à ce que la Source évolue, bouge et à certains moments de l’histoire de notre quartier, ne s’oppose pas à des démolitions. C’est le lot de tous les quartiers, Mais notre ligne de conduite n’a jamais changé: les locataires concernés, car il s’agit de leur vie, de leur logement, de leurs conditions d’habitation et d’environnement, doivent être acteurs et consultés.
La CNL va donc organiser le samedi 15 septembre 2018, dans le hall de la T17, une réunion des locataires, en présence des élus CNL de “Pierres et Lumières” qui siègent au Conseil d’Administration du bailleur.
La CNL de la Source va s’adresser au Président de la République, avec copie au Préfet du Loiret, au Maire d’Orléans, sur cette question”.
 
 
Christian HEL                                Michel RICOUD
CNL “Pierres et Lumières”           CNL LA SOURCE

——————————————-
 www.michelricoud.fr 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. C’est bien de faire des réunions, mais mieux vaut accompagner les locataires dans leurs démarches de relogement. Cette tour est une verrue et est ou a été le lieu de bien des trafics. Certains des habitants peuvent en témoigner.

  2. Des projets de réhabilitation de ces grands ensembles peuvent aussi être des succès (https://www.ateliergrandparis.fr/…/RequalifierGrandsEnsembles.pdf ). A l’heure où la question écologique doit être centrale, démolir pour reconstruire ne doit plus être la règle.
    Ce genre de décision devrait enfin se prendre avec les habitants, les membres des conseils citoyens dans le cadre de l’ANRU. Et non être le fait du prince comme aujourd’hui.

    • Bien d’accord avec vous, depuis quelques années la phrase type est ” casser pour reconstruire du neuf “. Si certains veulent déménager qu’ils le fassent. Les réunions pour avoir nos avis, ils s’en foutent, les projets sont là et les bulldozers seront vainqueurs… Sauf si les habitants de ces lieux se défendent comme sur les Bords de Loire quelques années en arrière. (par exemple)

    • Tu as raison, le locataire doit être au centre du projet. Mais à ce jour, les locataires de la T17 n’ont pas été consultés. En tant que responsable de la CNL, il y a des démolitions ( le GPV de la Source par exemple) que notre association a accompagnées. Et le résultat est positif, même si les loyers ont été augmentés de plus de 80%….avec un baisse des charges “chauffage” grâce aux importants travaux d’isolation. Et à cette époque ( début des années 2000), que de réunions avec les locataires! Si Pierres et Lumières et la Ville d’Orléans avaient la même démarche pour la T17 ?

      • Je me demande, parfois, si vous ne regrettez pas Serge Grouard Maire ?
        La liste idéale, tête de de liste M. Grouard, 1er adjoint M. Ricoud !
        Oh la bobine des autres, élection au premier tour assurée.

  3. Un peu partout on casse de l’immeuble, mais on casse surtout leurs locataires. Un logement est un lieu de vie, certains y ont leurs racines alors tout foutre en l’air pour que certains de nos dirigeants se retrouvent en haut dans les sondages…Bah ! Que ceci est mauvais et puis se reloger où et à quel prix ? Cette audace de vouloir être le ou la meilleure finie par étouffer le petit contribuable…Je pense aussi aux Chaises à Saint Jean de la Ruelle, le même combat nous attend ! Bientôt on vivra sous des toiles de tente…Merci à nos Maires avec un grand M, quand même !!

    • Vous pensez aux Chaises à St Jean de la Ruelle, c’est bien, mais je vous rassure, une municipalité socialiste ne peut pas faire cela.
      Mais non, pas les socialistes, voyons !

      • J’avais oublié la valeur de ce terme (organisation sociale et économique plus juste). Donc on touche les hlm (loyers modérés) et on replace les locataires, où et à quel loyer ? On nous convie à des réunions, on nous donne des documents pour connaître nos envies, notre choix de toiture par exemple et aux Chaises justement, sur 3 bâtiments collés les uns aux autres, on risque de supprimer celui du milieu. Que de risques de fractures pour les autres, 40 ans qu’ils se tiennent les uns aux autres !! Le bailleur essaie de nous rassurer mais les craintes restent. Alors entre une tour de 17 étages et nous, peu de différences, nos Maires et nos bailleurs doivent avancer coûte que coûte. Il faut que les locataires bougent, c’est en parti leur issue de secours…

  4. Pour ce qui concerne la démolition d’un bâtiment aux Chaises, je ne pense pas qu’il y ait eu une consultation des locataires concernés. Certes, des réunions existent, chacun s’exprime, mais est-ce que les bailleurs et les collectivités tiennent compte des propositions des habitants ?

    Je n’en ai pas l’impression ou alors à la marge

    Michel RICOUD

  5. Nous apprenons ce jeudi matin que Pierres et Lumières allait organiser, tout d’abord un réunion avec les association de locataires, notamment la CNL, puis, dans la foulée, une réunion où tous les locataires de la T17 seront conviés. Comme quoi, quand on se bouge, on fait bouger les autorités et notamment le bailleur.
    Michel RICOUD
    CNL LASOURCE

    • Je réponds. Il y a eu des réunions, des plans, etc pour la réhabilitation, la prochaine devrait être la finale, celle du fait accompli. Des locataires du 4 ne savent toujours rien du projet “destruction “, je dis que c’est une honte de détruire, nous avons besoins de logements pour les petits revenus par ex., pas de ” je vous en mets plein les yeux “. Ils veulent refaire les façades, changer le système des balcons…Nous on s’en fout, on veut des douches, des fenêtres étanches, des radiateurs neufs…En fait des choses simples mais utiles; Notre tour ne compte pas 17 étages et sa construction est plus récente !! Alors, serrons nous les coudes…

  6. Malheureusement , lorsque qu’on fait des réunions; les sourciens ne se déplacent même pas.
    Dernière réunion sur les réhabilitations des logements Pierres et Lumières : à peine 20 personnes !!
    Dernière réunion de quartier ; un salle bien remplie mais quasiment 100 % de gens de la zone pavillonnaire ( qui représentent en gros 1/3 de la population du quartier) et plus de 70 ans de moyenne d’age dans un quartier très jeune.
    Donc un population peu representative et des discussions qui ont tournés autour de problème de voirie , d’éclairage ,de haies à tailler….. à des années lumières des gros problèmes de La Source..

    • Eh oui, c’est une triste vérité. Les plus concernés ne sont pas les plus présents aux réunions. Un jour ils recevront un courrier les priant de trouver un autre logement, il sera trop tard ! C’est ainsi, beaucoup attendent des actions des ” autres “, mais c’est en unissant nos forces que l’on peut obtenir la victoire. A chacun de se poser les bonnes questions sur notre avenir.

      • vous dites qu’il y a eu des réunions… j’habite la T17 et je ne suis pas au courant – comment avez-vous fait pour informer les sourciens et les locataires de la T17 ?

        • Tous les mardis matin, de 9h à 11, j’assure une permanence pour les locataires au titre de la CNL. Et même en été. La prochaine aura lieu mardi 14 août prochain. C’est au local de la CNL, 11, allée Pierre BEREGOVOY, à deux pas de la T17. Je vous y attends

          Michel RICOUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail