La pénurie de vaccins dénoncée par les sénateurs dont Hugues Saury (Loiret)

Les 19 et 20 juillet, au Sénat, “une mission d’information sur les pénurie des vaccins et des médicaments”, dont fait partie Hugues Saury,  le sénateur du Loiret, pharmacien dans le “civil”a dénoncé le manque d’information de la part des laboratoires. En effet, en cet été 2018, la pénurie touche neuf vaccins, dont le BCG contre la tuberculose et l’infanrix tetra contre le tétanos, la polio, la coqueluche. Entre autres, les “vaccins du voyageurs” contre la rage et l’encéphalite à tique sont aussi en rupture de stock.

Constatant que la pénurie de médicaments et de vaccins en France se développe dangereusement (à titre d’exemple, en 2017, plus de 500 médicaments se sont retrouvés en rupture de stock, soit 30% de plus qu’en 2016) notamment pour les médicaments anti-cancéreux, les médicaments pour lutter contre la maladie de Parkinson, et les vaccins, cette mission d’information a été créée au Sénat sur ce sujet afin d’identifier les raisons de ces pénuries et formuler des propositions pour lutter à l’avenir contre ce phénomène.

Hugues Saury

Les pharmaciens interrogés par les patients sur les raisons de ces pénuries sont incapables de les renseigner, faute d’information de la part tant des grossistes (les répartiteurs) que des laboratoires. S’agissant des vaccins la solution passerait par une meilleure coordination des campagnes de vaccination dans l’Union européenne. En attendant les pharmaciens se sont organisés en créant un outil numérique, une plate-forme baptisée vigirupture.

Originally posted 2018-08-01 16:28:18. Republished by Blog Post Promoter

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.