La Médiathèque d’Orléans fermée pour cause de canicule

Écrasée sous un soleil de plomb, ce mardi après midi, les lecteurs trouvaient porte clause à la médiathèque de la Place Gambetta pour cause de “fortes chaleurs”. Renseignements pris, l’absence de système de climatisation de ce bâtiment en verre rend le lieu infréquentable par ces températures caniculaires. Les lecteurs étaient donc invités à se rendre à la médiathèque uniquement le matin pour éviter une déshydratation fatale, la lecture n’irriguant plus le cerveau à ces fortes températures.

Restait alors la piscine pour se rafraichir, ah mais zut ! les deux piscines d’Orléans* sont elles aussi fermées pour travaux (celle du Palais des sports jusqu’au 12 aout et celle de La Source pour un certain temps)… on attendra donc en sirotant au bistro l’ouverture du futur centre aqualudique pour la canicule prévue en 2020…

*Précisions de la ville d’Orléans: la piscine du Palais des Sports ne rouvrira que le 20 aout, et il reste accessible aux nageurs orléanais le bassin d’apprentissage Victor Fouillade de 18 mètres  (rue Jean Bouin)  et la piscine “éphémère” installée à la Source avec un bassin de 25 mètres (place Albert Camus) , et bien sûr l’ile Charlemagne.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Je ne fréquente pas, mais je suis sidéré d’apprendre qu’un bâtiment public récent très vitré ne comporte pas la clim… souci d’économie ou mauvais architecte ?

    • Mauvais architecte comme d’hab, de la poudre aux yeux, rien que de la poudre aux yeux et les élus sont complices !
      Les contribuables/citoyens paient la note, les architectes encaissent et les utilisateurs/contribuables/citoyens dégustent et les élus s’en fichent !

  2. Métal et verre, un coup de soleil et hop l’affaire est dans le sac.
    Alors il faut prévoir un très très gros budget pour climatiser cet ensemble et le faire fonctionner !
    Mais avant de jeter du “pognon par les fenêtres”, ce bâtiment pourrait être végétalisé, toute la façade principale mais aussi sa terrasse (avec des ruches).
    Et puis, je reviens toujours vers le même constat (même si l’endroit n’en manque pas), il faut casser le minéral autour de la médiathèque et y planter quelques arbres (pas comme ceux de la place De Gaulle), qui vont grandir et faire de l’ombre et qui va prendre dans l’air le CO2 nécessaire à ses besoins immédiats et futurs, etc.
    N’étant pas un scientifique, merci de corriger si j’écris des bêtises !

  3. La médiathèque d’Orléans n’est pas la seule à subir les inconvénients des très fortes chaleurs. Dans celle de Fleury, même si elle n’est pas fermée au public, l’air y est tout aussi irrespirable pour le personnel et les usagers. Les architectes se sont fait plaisir mais on a oublié le bon sens !!!

  4. Les bibliothécaires et les archivistes ont les mêmes problèmes. Comment conserver une température et une hygrométrie constantes pour la bonne conservation des ouvrages ? Comment éviter les insectes et les moisissures ?
    La Médiathèque d’Orléans a dès le départ été mal conçue, avec ses baies vitrées qui ont nécessité l’ajout de “vagues en acier”, qui ont compliqué le nettoyage et énormément augmenté son cout. La végétalisation n’est pas une solution, car elle entraîne la prolifération d’insectes. C’est dans la nature même du verre des façades que réside le problème.

    • Moisissures = aération.

      Insectes : vive les insectes (nourriture pour les oiseaux).

      A force de craindre les insectes on minéralise, on pulvérise, on tue la planète !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail