Sennely (Loiret) : une centaine de Citroën « collector » attendues pour les 40 ans de la Visa !

Chez Citroën, il n’y a pas que la 2cv ! Du 24 au 26 août prochain, le village de Sennely accueillera une centaine de voitures de cette marque boudées par les médias. Dont 28 Visa, modèle qui fête cette année ses 40 ans !

Pierre Henry, maire de Sennely

« A Sennely, oui, cette manifestation est la plus importante de l’année. Rendez-vous compte, plus de 200 personnes attendues, pour un village de 705 habitants », nous informe Pierre Henry, le maire de la commune, posant avec plaisir à côté de sa Tangara, une Citroën sortie à l’époque à moins de 1600 exemplaires. Rencontré ce dimanche 29 juillet à La Ferté St Aubin, lors de la rencontre de véhicules de collection organisée par l’association des amis de RN20, il salue ainsi le travail entrepris depuis plusieurs années par son colistier, Laurent Lambert, président du club France LN-LNA. Tout un programme. Pour les accueillir, enchérit-il, « nous mettons à leur disposition l’ancien stade et ses vestiaires ».

Laurent Lambert et des élus fertésiens

Laurent Lambert, pour sa part, tient à préciser qu’ « il y a100 véhicules inscrits, ce qui est un record pour cette manifestation, soit environ 150 personnes participantes, tous les propriétaires ne venant pas en couple. Mais, il ne faut pas oublier que le samedi soir, nous organisons sur place un « cochon grillé » où tout le monde peut venir. Le record de participation à battre est de 263. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 août. Et là, on n’est pas obligé de venir en Citroën »*.

 

Des « Concentrations » très prisées

C’est bien pourquoi il est là ce dimanche, venu au volant de sa BX, sa dernière acquisition, lui qui, professionnellement, est conducteur de train à la SNCF, après avoir conduit des poids-lourds. Il faut attirer du monde au méchoui, et ce rendez-vous fertésien, où l’on peut rencontrer quelques élus et sponsors locaux, à côté de collectionneurs émérites, n’est pas négligeables. « Ce sont des gens sympas. Ce genre de rendez-vous, au bord du Cosson, ce fait ici tous les 5e dimanche du mois, soit environ 3 à 4 fois par an ». On y croisera ainsi un vieux tube Citroën brinquebalant à côté d’une luxueuse Oldsmobile, ou d’une mini Austin très discrète, et tout le monde fraternise sans problème. Les membres de l’association organisatrice, créée en 2015, sont tous « des passionnés de voitures anciennes et de prestige », mais les motos, Solex et autres Mobylettes accompagnent également leurs nombreuses sorties, comme on pouvait le constater ce jour-là.

La Visa fête ses 40 ans en 2018

Mais revenons aux Citrons boudés. Pourquoi ce nom ? Et cette rencontre ? « En discutant avec des copains, pas seulement des membres de l’association, bien que nous soyons plus de 50, nous en avions assez que la 2cv et la DS soient les seuls modèles de référence dans le grand public. Et nous avons décidé de créer une rencontre pour les Citroën boudées, d’où les citrons boudés ». Et la sauce, au goût de citron, bien entendu, a pris sans problème. Chaque année, le nombre de participants augmente, venant de toute la France, voire de Belgique ou d’Espagne. Cette année, plus de 20 modèles différents seront présents. Les Visa, bien entendu, puisque ce sont les 40 ans de sa sortie, mais aussi des BX (14), des XM (9) et des CX (4) et, dans un registre plus modeste ou plus rare, des LN et LNA, une Méhari et 1 axel, 6 Dyane et 2 C25, pour ne citer que cela.

Découverte solognote

Julien et son épicerie ambulante.

On ne réunit pas 100 véhicules comme cela uniquement pour les aligner dans un village et les montrer au public même si l’intérêt est certain. Le but est aussi de s’amuser, d’inviter à découvrir la région, et c’est ce qui est inscrit au programme. « Le samedi, une promenade découverte est organisée autour de Sennely dans les villages environnants, avec quelques questionnaires touristiques à l’appui. Nous avons encore quelques autorisations communales ou préfectorales à obtenir, mais rien d’important. Et ce sera donc une centaine de véhicules, répartis en 2 groupes de 50, qui traverseront les villages environnants. Un beau spectacle en perspective. ». Parmi les participants, il y aura aussi des collectionneurs de la région, comme Julien, de Meung sur Loire, qui possède un véhicule unique, une vieille Citroën aménagée en épicerie ambulante. Nul doute qu’il ne sera pas le moins regardé. Mais, sans conteste, tout vaudra le déplacement, et ne manquera pas de rappeler quelques souvenirs à certains.

Jean-Luc Bouland.

Tous renseignements auprès de Laurent Lambert :
06.77.22.55.19 – ln.lnaclubdefrance@sfr.fr

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail