‌Des planètes et un clown

Tout avait pourtant bien commencé pour Jupiter. Les planètes étaient bien alignées et le grand cirque pouvait commencer. Un monarque avec un nez de clown… le spectacle promettait! Johnny avait eu la bonne idée de casser sa pipe au début de son règne et la bande à Deschamp défait lors de l’Euro Hollandais avait eu la bonne idée de ramener la timbale au Palais de l’Elysée. Macron éructait !

de Yves Bodard
 
Mac Ron pouvait continuer à nous enfumer et nous faire avaler ses vielles recettes industrielles comme son pote Mac Do…nald Trump. Cherchez le clown! Il aura fallu la chute de deux gendarmes motorisés lors du défilé du 14 juillet, d’une fumée rouge crachée au mauvais moment dans le ciel de Paris, d’une pluie digne d’Hollande lors de la remise de la coupe du Monde sous le regard goguenard de Poutine à l’abri sous son pépin pour nous réconcilier avec l’histoire, la petite histoire. Le viagra ne faisait plus son effet et Macron “débandait” dans l’opinion! Quelques semaines plus tard, une éclipse de lune, la défaite de Froome sur le Tour qui avait perdu sa potion magique et le sky se couvrait de nuages! Les planètes n’étaient plus alignées et l’horizon moins plat.
 
Le clown avait enfilé sa sape de magicien et pourtant ce n’est pas un lapin ni… un panda que ce diable de prestidigitateur allait sortir de son chapeau. Gérard Majax nous avait bien prévenu: “Macron, président.”‘ “Y a un truc!” A défaut de lapin, ce fut un jeune homme bien comme il faut et qui portait l’uniforme à merveille qui sortit du… terrier! Une faute de goût peut-être, la capuche sous le casque. Fillon lui était mieux sapé et gratos. Il n’ y a a peut-être qu’Hollande, encore lui, avec  ses manches de chemises trop longues pour rivaliser d’inélégance.
 

Alexandre Benalla

L’attirail du gars:
-Port d’arme (Un glock 43,c’est glauque)
-Une voiture équipée façon K 2000. Une Renault, l’honneur est sauf!
-Un civil élevé au garde de lieutenant colonel à 26 ans, sans avoir fait le service militaire, n’ayant ni l’âge, ni le diplôme, ni l’expérience requis. Mais en Macronie et en Ma connerie quand le roi dit “Je veux “, le bouffon a!

Ce Monsieur Benalla que personne ne connait mais que tout le monde a fréquenté. Ce Monsieur Benalla qui a servi Hollande (livreur de croissants?), protégé Aubry (de colleurs?) au bricoleur (ha ha ha). Ce Monsieur Benalla que le ministre Collomb-1, affirme ne pas connaitre. Mais qu’il débriefait le soir du 1er Mai dans la salle de commandement de la DOPC (Direction de l’ordre public et de la circulation). Collomb-1 avait mis tout le monde dans la merde!

Menteurs, amnésiques, faux-cul…?

C’était donc cela la promesse d’une autre façon de faire de la politique, plus propre, plus transparente. Plus “moutonesque” en tout cas à voir touts ces brêles en marche, que dis-je, au pas de course derrière leur berger prêt à les tondre! Affligeant.
Ce n’était  sans doute pas la watergate, plus proche du Pénélope Gate mais à coup sûr digne du Water-closed. Alors, juste envie de tirer la chaîne et évacuer ces restes intestinaux. Macron aura chu et déchu pour avoir offert un costume de gendarme trop grand à Alexandre le Petit. Le contraire eut été plus inspiré.

Finalement, pour ces hommes bien mal sapés, c’est encore dans leur habit de clown qu’ils nous font le moins rire. Vous voulez un clown président alors votez “Achille!

Achille président!

Afficher les commentaires