Chaumont-sur-Loire et le Plessis-Sasnières gratis pour les Loir-et-Chériens durant un mois

Après Chambord l’année dernière, c’est au Domaine de Chaumont-sur-Loire et au jardin du Plessis-Sasnières que les Loir-et-Chériens sont invités par le Conseil départemental, du 22 septembre au 21 octobre.

Afin d’inciter les habitants de Loir-et-Cher à visiter les trésors qu’ils ont sous les yeux, le Conseil départemental reconduit l’opération gratuité, comme il l’avait mené en septembre-octobre 2017 avec Chambord. Ce fut un succès puisque 41.000 personnes avaient franchi la porte du château, certains après plusieurs années voire décennies ! Cette année, du 22 septembre au 21 octobre, les Loir-et-Chériens munis d’un justificatif de domicile attestant qu’ils sont bien du département, et après s’être inscrits au préalable sur le site Internet du Conseil départemental, pourront visiter gratuitement le Domaine de Chaumont-sur-Loire et le jardin du Plessis-Sasnières.

« Les Loir-et-Chériens sont les premiers ambassadeurs de notre territoire ! Il est primordial qu’ils puissent découvrir ou redécouvrir ce patrimoine qui est le leur. Cette année, grâce aux partenariats que nous avons mis en place, j’ai le plaisir de leur proposer pendant un mois l’entrée gratuite, non pas à un, mais à deux sites de notre territoire ! J’invite donc tous les Loir-et-Chériens à en profiter au maximum », indique le président du Département Nicolas Perruchot.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Ce n’est pas GRATUIT pour les Loir-et-Chériens:

    1) On accorde des subventions (on aurait aimé avoir les montants…) en échange, comme l’année dernière avec Chambord (22000 euros ???)

    2) On récupère les coordonnées (adresse mail, postale, téléphone, …) des habitants, comme si on ne pouvait pas demander seulement un justificatif de domicile comme l’année dernière…
    Peut être pour les prochaines élections…Comme vient de faire l’ancien collègue de Mr Perruchot, Mr Wauquiez avec ses sms pour la rentrée scolaire…

    D’ailleurs le site internet du département n’est toujours pas en conformité avec la RGPD depuis le 25 mai dernier. Par contre on donne des conseils…

    https://twitter.com/LoiretCherTech/status/986264932944695297

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.