Une belle perspective pour Chambord

Un important chantier de requalification de la perspective nord vient d’être achevé aux abords du château de Chambord grâce à une action de mécénat d’AXA France. Il a été inauguré le 13 septembre dernier.

Les mécènes se suivent au Domaine national de Chambord, second établissement public culturel le mieux financé de France. Après le don exceptionnel du philanthrope américain, Stephen Schwarzman, PDG de Blackstone, pour la création des jardins à la française (3 M€), c’est au tour d’Axa France de prendre le relais. L’assureur a ainsi pris en charge la réhabilitation de la grande perspective du parterre nord et versé la coquette somme de 950.000 €. Le résultat est à la hauteur des espérances avec une vue exceptionnelle en direction de la Loire.

Henri de Castries, Jacques de Peretti et Jean d’Haussonville.

« Les jardins et la Grande perspective qui traverse le château du nord au sud sur 4.5 km sont un peu le piédestal tandis que le château serait la statue. Les visiteurs aiment y flâner et découvrir d’autres points de vue sur le château. Cette opération clôt la restauration des abords du château » dira Jean d’Haussonville directeur général du domaine national de Chambord. .

Au côté d’Henri de Castries, président des Mutuelles Axa et de Jacques de Peretti, P-D.G d’Axa France, ce dernier a retracé l’histoire de cette nouvelle restauration qui s’inscrit dans le cadre d’un important programme de travaux destinés à améliorer la qualité de l’accueil du public.

Les travaux de réfection de la perspective Nord ont consisté en la démolition des sols bitumés sur la route François Ier, depuis le rond François Ier s’étendant jusqu’au fer à cheval. Cette ancienne route départementale a été remplacée par des contre-allées qui reprennent précisément l’alignement des deux plates-bandes des jardins à la française. Les espaces restants ont été comblés de verdure. (1)

« Pour AXA France, le soutien apporté à Chambord, va au-delà d’une action de mécénat culturel. Il s’agit également de participer à un projet économique renforçant le dynamisme de la région du Centre Val de Loire. De plus, AXA réaffirme son engagement en faveur de la protection de l’environnement en soutenant Chambord, domaine à la biodiversité protégée, classé Natura 2000.
Cette restauration s’inscrit ainsi dans notre démarche de Responsabilité sociétale d’entreprise » expliquait Catherine Chazal, responsable de la direction RSE d’AXA France. Depuis sa création en 1985, AXA poursuit ses actions de mécénat aux côtés de symboles de la culture française comme le Musée du Louvre, les Archives Nationales ou encore le Château de Versailles.

Les chiffres de fréquentation sont en tout cas éloquents. Après une hausse de 26 % en 2017, le site consolide sa hausse avec + 1 % en 2018. Dans les mois qui viennent, d’autres mécènes devraient être connus et participer aux différentes actions prévues dans le cadre du demi-millénaire du monument inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981.

(1) www.youtube.com/watch?v=Rj4K2OU9Y30

J-L. Vezon

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.