Olivier Geffroy, futur président de LR dans le Loiret

Il n’y aura pas de surprise le 13 octobre prochain: Olivier Geffroy, 47 ans, adjoint au maire d’Orléans en charge de la sécurité, conseiller départemental, sera le prochain président de LR (Les Républicains) Loiret.

Olivier Geffroy, maire-adjoint d’Orléans.

Olivier Geffroy (adjoint au maire d’Orléans), ce lundi avec Nicolas Bessonne le procureur, Fabienne Lewandowski (Police municipale)

Le président sortant Jean-Pierre Door, 76 ans, député et ancien maire de Montargis qui était en poste depuis 2016, ne se représente pas et les candidatures étant closes ce lundi à 16h, il n’y aura pas d’alternative. “Nous devons nous reconstruire sur le fond, qu’avons-nous à dire aux Français”, a indiqué Olivier Geffroy sur France Bleu Orléans, “cela passe par un retour sur le terrain.” Un terrain  politique qu’Olivier Geffroy avait déjà labouré ces derniers temps, seul élu orléanais de LR à avoir soutenu Jean-Pierre Door lors de la législatives partielle à Montargis, il était aussi  présent samedi dernier à la fête de la Violette du vice-président national                                                                               de LR, le député du Loir-et-Cher, Guillaume Peltier.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Alors, Mr GEFFROY, je vous souhaite bon courage pour “recadrer” votre chef LW qui dérive sérieusement vers une attitude PRO-UE et non vers le sauvetage de la FRANCE. Le parti LR est en très mauvaise posture, avec les adhérents, déçus, qui partent les uns après les autres vers d’autres horizons politiques plus “républicains”. Bonne chance !

  2. Elle est bien cette photo, pourquoi voudriez-vous qu’il soit modeste.
    La modestie n’est pas une qualité pour un politique !
    Je ne le connais pas, j’attends pour voir. D’abord lui serrer la pogne et lui parler un peu, après je me ferai une opinion.

Les commentaires pour cet article sont clos.