L’arboretum des Barres (Loiret) sauvé: il ne fermera pas au public en mars 2019

L’annonce de la fin des visites à l’Arboretum des Barres, l’un des plus beaux “monuments” végétaux” du Loiret (dans le Gâtinais) et l’un des plus fréquentés pour la diversité de ses espèces, avait déclenché une levée de boucliers parmi les naturalistes et les autres amoureux de la nature. C’est l’ONF (Office National des Forêts) qui assurait l’accueil sur place; Ce ne sera plus le cas à partir de mars 2019. L’ONF continuera d’entretenir le site, mais l’accueil sera sans doute confié à la communauté de communes Canaux et Forêts en Gâtinais. L’Etat et les collectivités locales réunis vendredi à la préfecture du Loiret rue de Bourgogne à Orléans, se sont promis d’aider financièrement la Communauté de communes à assurer l’accueil du public et l’éducation à l’environnement. Une bonne nouvelle pour la biodiversité.

 

Le communiqué de la préfecture du Loiret

L’État s’engage pour le maintien de l’ouverture de l’arboretum national des Barres en 2019.

 Ce vendredi 28 septembre 2018, Jean-Marc FALCONE, préfet de la région Centre-Val de Loire, préfet du Loiret, a réuni les représentants des collectivités territoriales (Région Centre-Val de Loire, Conseil départemental du Loiret, Pays Gâtinais, Communauté de communes Canaux et Forêts en Gâtinais, Commune de Nogent-sur-Vernisson) ainsi que des parlementaires, en vue d’organiser la poursuite de l’ouverture au public de l’arboretum national des Barres, à compter d’avril 2019.
L’ensemble des participants et le préfet ont rappelé leur fort attachement à l’arboretum, site majeur pour l’attractivité du territoire et l’éducation à l’environnement, dans l’est du département. Cette réunion constructive a abouti à la confirmation de l’engagement financier futur de l’ensemble des participants, qui reste à concrétiser dans un accord cadre devant être conclu dans les deux prochains mois.
L’office national des forêts (ONF), qui assurait la gestion de l’arboretum national des Barres depuis 2009, mettra fin à sa mission d’accueil du public dès le début de la prochaine saison, en mars 2019. Il continuera toutefois d’assurer l’entretien des collections, dans le cadre de la mission d’intérêt général que lui a confiée l’État.
Une première réunion a eu lieu le 6 juillet dernier et avait conclu au besoin d’élaborer des scénarios de poursuite de l’activité de l’arboretum national des Barres. Les conclusions de ces travaux ont été présentées ce jour. Ainsi, le préfet a pu souligner que la reprise en main de l’arboretum des Barres par la communauté de communes Canaux et Forêts en Gâtinais nécessitait également un soutien financier complémentaire des autres collectivités. A l’issue de cette réunion, celles-ci se sont engagées à soutenir l’État dans cette démarche. 

Afficher les commentaires