Balade en Pays Roannais

Êtes-vous déjà allés en Pays Roannais ? À une heure à l’est de Lyon et au nord de Saint-Étienne.. Non ? Alors n’hésitez plus à aller vous balader dans ce pays tapissé de superbes villages médiévaux, où le temps semble suspendu, où les bruits vous parviennent feutrés et assoupis, dans un décor et une ambiance  qui ne manque cependant pas de caractère !

Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire

Et commencez donc votre périple par  Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire.

Un nom un peu long, me direz-vous ! Oui certes, mais comment faire autrement lorsqu’il s’agit de deux villages, qui se sont fondus l’un dans l’autre en 2007 ? Et  qui se prolongent de l’autre côté de la Loire par le hameau de Joeuvres ?

Église de St Jean-maurice-sur-Loire

D’où quelques petites différences avec des villages traditionnels, comme celles d’avoir deux églises, deux clochers, deux bourgs distincts qui rejoignent en leur centre et une certaine rivalité entre les habitants des deux bourgs. Village pittoresque cependant, avec un donjon dominant le plan d’eau de la retenue de Villerest., le barrage qui est géré d’Orléans par l’ETPL (Etablissement public Loiire). Surplombant la Loire, et offrant un point de vue magnifique sur le fleuve et l’oppidum celte de Joeuvres, Saint-Jean-Maurice-sur-Loire se situait autrefois sur le chemin de Compostelle.

Oppidum, cure (devenue centre touristique et culturel), église aux fresques anciennes, donjon, remparts, manoirs renaissance jalonneront votre chemin dans cette commune rurale d’artisans, où les ateliers de la Poterie de la Cure, du bois, du tissage, de la peinture sur soie, ou encore du métal et de la céramique vous ouvrent leurs portes. D’ailleurs c’est dans ce dernier qu’ Emmane a créé une vaisselle spéciale « non voyants ». Une idée de génie, pour aider ceux qui sont dans le brouillard, que cette vaisselle dont les assiettes ont des reliefs explicatifs en braille !

Une innovation peut-être promise à un grand avenir… Cette découverte faite, poussez alors vos pas vers..

Saint-Haon-le-Châtel 

Saint-Haon, maison à pans de bois

Occupant un piton rocheux sur les Monts de la Madeleine, Saint-Haon-le-Châtel,  classé “Village de caractère” par le Département de la Loire,  en est sa plus petite commune.

Petite, mais impressionnante, car c’est un vrai un musée à ciel ouvert, avec  ses ruelles où fleurissent ses  maisons à pans de bois du Moyen-Âge, ses manoirs Renaissance, (celui de la Fleur de Lys, dont l’extérieur est marqué par un couronnement en consoles de chêne, est particulièrement beau), son église romane, et son Hôtel Pelletier (qui abrite une demeure construite en appui sur l’une des 17 tours des remparts) qui vous raconteront dix siècles d’histoire et de civilisation.

Ambierle 

Plus loin sur la route, établi sur un promontoire à18 km de Roanne, dans le nord du département, et à la croisée des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle et de Saint Martin, arrêtez vous à la commune d’Ambierle.

Toitures de l’église abbatiale

Celle-ci doit sa renommée à une magnifique  abbaye bénédictine fondée au haut Moyen Age. Devenue prieuré de l’Ordre de Cluny en 1011, ses bâtiments racontent l’organisation de la vie monastique, laquelle réglait la majeure partie des activités du village construit autour du Prieuré.

Classé monument historique en 1975, ce qui frappe avant tout c’est son église abbatiale de style gothique flamboyant, à la magnifique toiture de tuiles polychromes vernissées. Son trésor polyptique, coloré et doré, posé sur le maître autel, encadré par les 36 stalles en bois sculpté du chœur, et ses vitraux du XVème siècle frappent la vue du visiteur par leur beauté.

Le Crozet 

Et votre périple continue, car il y a tant de choses à voir dans ce pays de Loire ! A l’entrée nord de ce département et de la région Rhône-Alpes, le village médiéval du Crozet est un vrai voyage à travers l’Histoire du Comté du Forez. Autrefois l’une des 4 places fortes du Roannais, le bourg était un lieu de grandes foires marchandes et un site stratégique des plus important

Passez donc la jolie porte au montant de bois sculpté, et vous vous retrouverez, non pas comme Alice au fonds d’un puits, mais dans un espace où le temps semble être aboli. Ancienne place-forte dominée par l’église et la tour ronde crénelée, vestige de l’ancien château- fort, ce village ravissant est fait de magnifiques maisons à colombages (le terme de colombage venant de la petite avancée en tuiles protégeant les murs des intempéries et sur laquelle pigeons et colombes viennent se poser).

Maison de marchands

Promenez-vous dans les ruelles où les fleurs multicolores jaillissent un peu partout, où les habitations à pans de bois côtoient les maisons à volets. Volets hauts autrefois fermés, volets bas ouverts, c’était sur ces derniers que les marchands y étalaient leurs négoce, d’où l’expression « trier sur le volet ». D’autres maisons attirent également le regard,  comme celle de Jehan Papon, à la magnifique façade Renaissance de céramique émaillée, ornée de fenêtres à meneaux.

Personnage influent du Forez et de la Cour de France, qui fut nommé juge royal à Montbrison, Papon,  qui connaissait bien l’âme humaine, avait gravé sa devise  sur sa porte : « l’Homme est un monstre pour l’homme ». Devise trop souvent encore d’actualité hélas!  Heureusement il n’y a que la foi qui sauve, et la statue de la vierge, érigée en haut du donjon pour avoir protégé ses habitants de l’épidémie de peste qui sévissait , est là pour en témoigner …

Roanne 

Et bien sûr il faut aller à Roanne ! Son centre historique, son château et son musée des beaux-arts, valent le détour. Labellisée « ville fleurie » en 2014, Roanne se targue d’être  la capitale de la gastronomie, au travers de plusieurs symboles prestigieux : son École des Trois Ponts, la célèbre Maison Troisgros avant qu’elle ne déménage à Ouch, la  Fourme de Montbrison (l’un des plus anciens fromages à pâte persillé) et sa Praluline.

la praluline

Une vraie merveille que cette praluline, brioche « bourrée » de pralines, d’amandes et de noisettes finement grillées et enrobées de sucre, et tendre comme un souvenir d’enfance, dont son créateur, François Pralus, fabrique encore son propre chocolat directement à partir des fèves de cacao.

Et puisqu’on en est à parler gastronomie, les meilleurs mets n’allant pas sans les meilleurs vins, c’est dans le vignoble de la Côte Roannaise que se  réunissent ceux de la Vallée du Rhône et ceux du Val de Loire avec respectivement deux et trois AOC.

AOC que vous pourrez tout particulièrement apprécier dans les caves de Michel Desormière  avec ses cépages de Marsanne, Roussanne, Syrah, Gamay Saint-Romain, une pléiade de subtilités différentes pour chacun d’entre eux.

Salle à manger chez Troisgros

Parfums et goûts multiples que vous retrouverez à Ouch, chez Troisgros, le fameux restaurant aux trois étoiles, où la famille a déménagé depuis juillet 2017 après des années passées à Roanne.

Hôtel « La  Grande Maison » de douze chambres, piscine, grand parc arboré de 17 ha, vaste restaurant, tout y est réuni pour le plaisir des yeux et des sens !

Au restaurant «  Le Bois sans Feuilles », Michel officie avec sa femme Marie Pierre et ses deux fils, pour offrir une gamme de mets tous plus originaux et délicieux les uns que les autres comme ses œufs durs en dessert, qui n’en sont pas, mais qui sont une merveille de chocolat garni qui fond dans la bouche !

Et vous repartirez après une balade qui aura  fait appel à tous vos sens, une magnifique ballade hors du temps….                                  

Marie Lincourt.

Où manger ?

  • A Roanne

Restaurant le Tourdion 17, rue de Sully, 42300 Roanne
www.restaurant-letourdion.fr

  • A Saint-Haon-le-Châtel

-Auberge « Au natur’elles » Le Bourg-42370 Saint-Haon-le-Châtel
04 77 62 12 01 www.aunaturelles.fr

  • A Ouch

-Chez Troisgros
160 euros les mercredis, jeudis  et vendredi midi, boissons comprises.
« Impression de Saison » à 280 euros, hors boissons.
« Accords des mets et des vins » à 470 euros.
728 route de Villerest 42155 Ouches Tel : 04 77 71 66 97
www.troisgros.fr

Où dormir ?

Le Grand Hôtel de Roanne 54, Cours de la République 42300  Roanne
www.grand-hotel-roanne.fr

Que Faire ?

Dégustation de vins

Michel Désormière Tel : 04 77 64 48 55
www.domaine-desormiere.com

Voir les Marionnettes d’Eric Capron à Saint -Jean-Saint-Maurice-sur-Loire
Eric.capron42@orange.fr

Déguster les pralulines de François Pralus
Chocolats-pralus.com Tel : 06 80 37 87 48

-Contacter l’office du tourisme Roannais

lbruchet@ot-roanne.fr

Afficher les commentaires