Rétrospective de sérigraphies et lithographies de Gélis à Orléans

“En matière d’art, il n’y a pas de vérité contre une autre, seulement des manières différentes de voir et de regarder le monde. L’homme est cosmique, et par l’art il reprend conscience de son immensité” déclare le peintre Gélis

Daniel Gélis

Un livre consacré à l’artiste

Durant deux week-ends, les 27 et 28 octobre et les 3 et 4 novembre, la galerie orléanaise Le Garage, accompagnera la sortie du livre « Par Gélis, par délices et merveilles » signé Jean-Dominique Burtin. Cette parution sera, pour l’espace  orléanais , l’occasion d’une rétrospective de sérigraphies et de lithographies que Daniel Gelis et l’entreprise Dubois Imageries ont ensemble créées et réalisées au fil des ans. Deux week-ends durant, en présence du peintre et de l’auteur, les amateurs d’art auront la possibilité d’acquérir en avant-première un ouvrage à l’abondante iconographie comportant de nombreux témoignages de journalistes, de galeristes, de poètes et agrémenté de propos de l’artiste.

Les sérigraphies de 1992 à 2002

“A Michel, pour son soutien actif et sa fidélité aux artistes, avec toutes mes amitiés”: telle est la dédicace de Gélis pour le sérigraphe Michel Dubois accompagnant la sérigraphie “Transhumance d’été” (1997) l’une des quatorze sérigraphies allant des années 1992 à 2002 présentées dans la grande salle. Parmi ces  œuvres, accompagnées de cartels explicatifs,  on retrouvera notamment ” Quintette ” (1995) pour le festival de Sully, “Terrasse marine” (1994) qui obtint une récompense internationale à Saint-Louis, Missouri, “Espace de liberté” (1994) éditée  à l’occasion du cinquantième anniversaire de La République du Centre ou “Le Chant des lendemains”  (1997) reproduction de la grande fresque apposée en la préfecture d’Orléans. 

Figure ici, également la belle toile “Trois Beaux oiseaux de paradis”, hommage à Maurice Ravel et à la musique,  huile qui a servi pour la couverture de l’ouvrage “Par Gélis par délices et merveilles” imprimé par la société Corbet et mis en page par David Héraud. 

Les lithographies de 1987 à 1992

Dans le grand sas d’entrée de la galerie sont présentées 10 lithographies de l’artiste, créées de 1987 à 1992. “Provence ” (1988) , “Horizon Sud” (1990), “Régate” (1992) sont trois des œuvres de cette ensemble où femmes, bouquets , montgolfières font assaut, conformément à la griffe de l’auteur,  de légèreté et d’intensité,  de lumière jouant d’effets de densité et de fraîcheur.

JDB

Rétrospectives sérigraphies et lithographies de Daniel Gélis. Du 27 octobre au 4 novembre. Les samedis et dimanches, de 15 heures à 18 heures.

Galerie Le Garage, 9, rue de Bourgogne, 45000 Orléans.
Tel. 06.08.78.34.02. www.galerielegarage.net

Chaque sérigraphie 75 € et chaque lithographie 100€. L’ouvrage “Par Gélis par délices et merveilles”, 93 pages : 25€

 

Afficher les commentaires