Vierzon: les grévistes de la faim de l’hôpital cessent leur action

Depuis dimanche soir, deux agents hospitaliers de la structure vierzonnaise avaient débuté une grève de la faim pour obtenir des engagements écrits de l’ARS (Agence Régionale de Santé) concernant le maintien « de  l’ensemble des services dans leur totalité, leurs capacités et dans leurs fonctions actuelles ».

Le village gaulois à l’hôpital de Vierzon.

Hier en fin d’après-midi, ils ont cessé leur action et expliqué leur décision par un communiqué. « Suite au rdv ce jour avec l ‘ARS et les représentants de la communauté médicale. Nous avons le plaisir de vous annoncer que le jeune de protestation débuté lundi ,se termine aujourd’hui. En effet nous avons les garanties attendues, c’est à dire que l’ARS a jugé crédible la trame du projet médical présentée ce jour qui contient le maintien des services. «  Depuis plusieurs mois, l’ars conditionnait l’avenir de l’hôpital à la présentation d’un projet médical qui allait dans son sens. Depuis plusieurs mois, et une grève dans l’établissement depuis 140 jours, l’intersyndicale était arc-bouté sur un  projet médical déjà existant où des investissements étaient nécessaires afin d’assurer l’avenir du site. Il semble que le projet présenté ce mercredi, sensiblement identique à celui proposé depuis plusieurs mois, ait eu les faveurs de l’agence régionale.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.