Itinérances avec Man et Pia au Théâtre d’Orléans

Le performant et passionnant festival Rami  de cette année qui a conjugué  verbe et musique vient de s’éteindre,  mais ses dernières braises continuent de couver aux cimaises de la loggia de la Scène nationale d’Orléans où se tient une remarquable exposition.

NYC Wallskin Man&Pia

Globe-trotteurs traqueurs de matière et de lumières, Man&Pia se sont rencontrés en 1987 aux Arts Appliqués Olivier de Serres à Paris. L’un en design graphique  et l’autre en architecture d’intérieur, il se sont raidement trouvés des goûts communs pour les mouvements de la peinture des années 1960, notamment le nouveau réalisme et la figuration narrative.

PiaLoro et ManoLo, la nature et l’urbain

PiaLoro a passé son enfance  entre les forêts de l’Île-de-France et les montagnes de Savoie et son attachement pour la nature s’est vite fait ressentir, en particulier son émerveillement  pour ce qu’elle nomme les “beautés fractales”, les détails de la nature qui font prendre conscience de la complexité et de la fragilité du vivant.

Citation #1 Man&Pia

ManoLo a grandi entre Marseille et Brest,  et a  toujours été habité par les compositions abstraites qui se révèlent sur les murs des quartiers populaires.

Man et Pia ont créé ensemble un studio de création graphique à Paris en 1991 et se lancent dans l’aventure de l’art contemporain à partir de 2007.

De leurs quatre mains,  les deux artistes jouent sur ces deux tableaux que sont la nature et l’urbain. Ce que l’on peut encore  contempler quelques jours au Théâtre d’Orléans.

Exposition Itinérances,

jusqu’au 18 novembre 2018. Du mardi au samedi de 13 heures à 19 heures. Entrée libre.

Théâtre d’Orléans. 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Superbe exposition, je confirme.
    Cela faisait un moment que je n’avais pas vu un tel travail exposé au théâtre.

  2. Merci Mag Centre.
    Chouette exposition.
    Je n’ai pas tout compris dans ce festival ?
    Comme souvent pour ce qui concerne le Théâtre…

  3. Très belle exposition
    J’aime vraiment l’évolution de leur travail, très intéressant ce travail à deux têtes et à quatre mains
    Merci d’en avoir parlé car cette exposition était passée inaperçue, étonnant puisqu’elle est au théâtre pourtant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.