L’US Orléans confirme sa mauvaise passe, battu 3-0 à Clermont

L’US Orléans ne repartira pas regonflée de sa visite dans la capitale du pneu. Après le 3-0 pris à domicile voici une semaine contre Grenoble, les hommes de Didier Ollé-Nicolle sont repartis d’Auvergne avec trois nouveaux buts dans la musette.

Gauthier Gallon n’a pu éviter les trois buts dont deux pénalties.

Qu’elle parait déjà loin la fameuse série historique de six matches sans défaite et une cage inviolée. Maudite 40 ème minutes qui a fait basculer le match, alors que les deux équipes avaient fait jeu égal au stade Gabriel-Montpied et que Ziani et les siens s’étaient montrés plutôt fringants. Lopy avait même placé une tête de près sur le poteau. Mais à cette fameuse 40 ème minute, l’arbitre Benjamin Lepaysant, a fauché les espoirs des visiteurs en sifflant, à juste titre semble t-il, un pénalty provoqué par Mutumbo. Mais comme de plus, le défenseur central d’Orléans a tiré Florian Ayé par le maillot pour le faire chuter, l’arbitre sortait le carton rouge. Non seulement les Orléanais encaissaient le pénalty transformé par le même Ayé, mais il faut s’attendre à ce que le pilier de la défense orléanaise soit suspendu pour plusieurs matches. 

Dès lors, réduits à dix en seconde période, la Orléanais ont subi la loi clermontoise servi par un bon milieu de terrain, Perez-Gastien. Deux minutes après la reprise Honorat se décalait bien à l’entrée droite de la surface et d’un remarquable tir du gauche à mi-hauteur battait Gallon qui sauvera par la suite Orléans en plusieurs occasions. En panne de collectif devant, les Jordan Tell, Lopy, Avounou, Cissokho ne purent que rarement inquiéter Jeannin. Pire, l’ancien auxerrois Ayé, l’homme du match, lancé dans la profondeur était fauché sans discussion par Gallon (80 ème). Deuxième pénalty et second but pour l’avant centre clermontois. Son équipe revient au classement à un point de l’USO qui doit vite réagir , après ces deux échecs sur ce score sans appel de 3 à 0.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.