« Charity dinner » le 21 janvier pour offrir un chien d’aveugle

Haute gastronomie et initiative humanitaire pour ce diner organisé chez Christophe Hay par les créateurs de la carte parlante « SpeakYou ».

La carte SpeakTou

Vous voulez très bien manger et apporter votre  pierre à la cause des aveugles, déficients visuels ou malvoyants ? Alors retenez la date du 21 janvier prochain. Ce soir-là un « charity dinner » permettra à une cinquantaine de convives de découvrir le nouveau restaurant de Christophe Hay à Orléans-Ardon aux Portes de Sologne. Le grand chef, reconnu par tous les guides gastronomiques, montrera alors toute l’étendue de son savoir-faire au profit d’une cause humanitaire. Mais il faudra pour cela dépenser 150 euros pour le repas et apporter son obole sous forme de don (entre 500 et 5000 euros défiscalisables à hauteur de 60%) permettant d’acheter et donc d’offrir un chien d’aveugle.

L’initiative est l’aboutissement d’une réflexion engagée depuis plusieurs années par Jean-Pierre Zerbib, patron du restaurant El Tio à Orléans et de quelques amis dont Hervé Anquier pour favoriser l’accès des malvoyants dans les restaurants. L’initiative s’est concrétisée il y a deux ans par la création de la carte parlante SpeakYou sur laquelle un restaurateur peut enregistrer son menu en quelques secondes qu’un aveugle pourra ensuite entendre facilement en pressant sur un simple bouton (la carte peut aussi enregistrer des messages pour des clients étrangers).

20 000 euros à trouver !

Jean-Pierre Zerbib et Hervé Anquier

« Les aveugles ont de grosses difficultés pour aller dans les restaurants explique Jean-Pierre Zerbib, le service n’est souvent pas adapté, pas plus que les menus ou les plats ». C’est pourquoi l’association SpeakYou s’est rapprochée de L’Association des Chiens Guides d’Orléans (ACGO) et de son responsable Tom Raybaud pour engager un travail de sensibilisation, d’information et de formation. C’est ainsi qu’un partenariat a été noué avec le CFA de la Chambre de Métiers d’Orléans afin de créer un module de formation à destination des apprentis pour leur apprendre les bons gestes, en cuisine comme en salle, d’accueil et de service aux aveugles. Ce module peut également se déployer auprès des restaurateurs et de leur personnel mais aussi dans les Ephad ou les structures collectives. Pour bien faire connaître l’initiative l’association a par aillerurs créée un partenariat avec l’UMIH, le syndicat professionnel de l’hôtellerie et de la restauration, afin d’adresser 40 000 de ces cartes aux restaurants dans toute la France. « Mais c’est un projet qui coute 200 000 euros poursuit Jean-Pierre Zerbib, il nous faut donc trouver de l’argent extérieur ». L’association proposera ensuite aux restaurateurs d’acheter cette carte mais aussi des sets de table et une application permettant de géolocalisesr tous les restaurants « malvoyants friendly ! ».

Offrir un chien dans chaque département !

« Tous les bénéfices insistent les promoteurs de l’opération, iront à l’achat d’un chien guide de race Saint-Pierre, peut-être pour un enfant, ce qui serait une première en France ». Il est vrai que ces animaux, formés durant deux ans, sont vendus entre 20 000 et 60 000 euros l’unité. D’où l’intérêt de réussir cette soirée de « charity dinner ». L’association a lancé de nombreuses invitations en direction des grands chefs, de Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, du monde politique, des chefs d’entreprises et de tout le gotha des happy few locaux.

Si l’initiative est couronnée de succès l’association ne s’arrêtera pas là. Elle aimerait offrir un chien d’aveugle dans chaque département et généraliser une formation des jeunes professionnels dans tous les CFA et écoles hôtelières. Il en va de la qualité de vie des 3 millions de personnes, recensées aujourd’hui comme aveugles, déficientes ou malvoyantes et pour qui la gastronomie relève bien souvent encore du domaine de l’impossible

J.J.T.

Renseignements et inscription : Association SpeakYou / 06 12 45 47 71

Afficher les commentaires