Lou Forster révèle les secrets d’écriture de la chorégraphe Lucinda Childs

“Après avoir assisté à un spectacle, on se demande souvent de quelle manière le chorégraphe a travaillé, on imagine les gestes, les techniques, les lieux qui ont permis à cette danse d’exister” évoque  humblement et passionnément Lou Forster. Commissaire de l’exposition “Lucinda Childs, “Nothing Personal 1963-1981” actuellement déclinée  à Orléans, à la Scène nationale et au  Centre chorégraphique national,ce dernier invite le public à entrer au cœur même de l’écriture de la célèbre chorégraphe américaine. Itinérante, cette exposition est extraite du don d’un fonds exceptionnel d’archives de l’artiste au Centre national de la Danse (CND) qui a eu lieu en janvier 2016. 

Ici, outre  la projection de “Calico Mingling” de 1973, des extraits de la performance “Carnation” et de “Einstein on the Beach”, Lou Forster propose sous vitrines des partitions originales de chorégraphies dont celles de “Dance”,  pièce qui sera donnée les jeudi 20 et vendredi 21 décembre au Théâtre d’Orléans. 

Ce mercredi, Lou Forster parlait volontiers de pièges perceptifs, d’écosystème de la danse, de phrases composées dans l’espace, de  la marche,  et de l’art de générer graphiquement la danse de manière singulière. 

De Lucinda Childs,  il épouse encore à merveille, dans le propos, les quatre gestes de l’une des chorégraphes emblématiques de la danse contemporaine, à savoir “tracer, composer, mémoriser, collaborer”. A l’occasion d’une rencontre au Théâtre d’Orléans, Lou Forster a bien voulu, ce mercredi, pour Magcentre,  s’exprimer sur l’art d’une écriture chorégraphique,  nourrie de la magie du quotidien,  œuvre à la fois rare et passionnante.

JDB 

L’interview:

Exposition du jeudi 29 novembre au vendredi 21 décembre. Entré libre.

Au Centre chorégraphique national d’Orléans, 37, rue du Bourdon Blanc,  du lundi au vendredi de 9 heures à 12 h 30 et de 14 heures à 17 h 30, le samedi de 11heures à 13 heures.

A La Scène nationale d’Orléans, boulevard Pierre Ségelle, du mardi au samedi de 13 heures à 19 heures et les soirs de représentations.

Spectacle “Dance”, de Lucida Childs, par le Ballet de l’Opéra de Lyon, les 20 et 21 décembre à 20 h 30, à la Scène nationale d’Orléans.

Conférence de Lou Forster, mercredi 19 décembre à 19 heures au Frac Centre Val de Loire, 88, rue du Colombier, Orléans.

CCN Orléans

Afficher les commentaires