En trépassant par la Lorraine: Orléans-Nancy 1- 2

Calendrier de l’Avent

Après l’excellente prestation contre le dauphin brestois vendredi dernier, l’USO avait l’opportunité, en dépit de l’absence de Ziani, de préparer au mieux la fête de la réception du PSG le 18 décembre prochain en renouant avec la victoire à domicile en ligue 2. Ancienne écurie de Ligue 1, dotée d’un gros budget, l’AS Nancy Lorraine a vécu une première partie de saison catastrophique, à peine stoppée par la récente victoire contre un autre grand brûlé, le Red Star, exilé au stade de Beauvais.

Cissokho dans ses oeuvres.

Black friday

Une série de corners à la 17ème inquiète le gardien nancéien, et à la 20e une déviation de Le Tallec décale Cissokho qui centre fort devant le but. Epheistion se montre également à son avantage en début de match. Mais la domination orléanaise est trop stérile. Il est vrai que les rares incursions adverses sont peu dangereuses.
Le jeu se durcit avant la pause et Pinaud prend un carton jaune.
Et ce qui devait se produire arrive à la 43e : Triboulet, sur la première occasion des visiteurs, ouvre le score pour Nancy sur une belle déviation de la tête. 1-0 pour Nancy.
Dans le temps additionnel, Mutombo s’écroule dans la surface suite à un coup de pied dans la tête, mais l’arbitre ne moufte pas.

Spleen de novembre

À la reprise, Lauriente remplace Lopy pour donner davantage de rythme offensif. Et dès la 48e sur un ballon mal dégagé, Le Tallec passe à Lauriente dont le centre-tir frôle la cage, juste avant un magnifique slalom d’Epheistion dont le tir est contré.
À la 55e Le Tallec smashe une tête sur corner, mais le goal lorrain, excellent, est vigilant sur sa ligne.
C’est pourtant Gauthier Gallon et Pinaud qui sauvent la balle de break à la 59e dans la surface orléanaise, mais ils ne font que repousser l’échéance jusqu’au but en contre de Dembele à la 61e. 2-0 pour Nancy !

Réveil tardif

Didier Ollé-Nicolle, l’entraîneur orléanais.

Dans un tout pour le tout tactique, Perrin et Tell remplacent Demoncy et Epheistion à la 65e. Le Tallec cadre un tir à la 82e mais c’est bien tard, et seul Perrin et Mutombo jouent juste ce soir. Bouby sert un caviar à Avounou mais décidément rien ne sourit. Et pourtant l’espoir revient grâce à Mutombo qui marque à la 87e. 1-2 en faveur de Nancy.
Mutombo manque de peu le doublé de l’égalisation dans le temps additionnel.

Après le superbe début d’automne, le passage à vide de novembre inquiète. Les matchs à Troyes puis face à Ajaccio et les matchs de coupe de France et de la ligue peuvent offrir un rebond à l’USO avant de repartir du bon pied après la trêve.

Paul Jozet

Au stade de La Source, US Orléans 1 AS Nancy Lorraine 2, 3273 spectateurs, arbitre Alexandre Perreau-Niel

US Orléans: Gallon, Mutombo, Bouby (C), Pinaud, Lecoeuche, Ephestion (Perrin, 65ème), Demoncy (Tell, 65ème), Avounou, Lopy (Lauriente, 45ème), Cissokho, Le Tallec

AS Nancy Lorraine: Chernik, Murartori, Saint-Ruff, Seka (cap), Néry, Robic, Bassi ,N’Guessan, Abergel, Dembélé, Dalé.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.