Vegan de fêtes

Le restaurant “Jeu 2 Goûts” à Châteauroux a décidé de relever le défi lancé par VegOresto, une initiative de l’association L214. Ce samedi, le chef propose un repas de fêtes entièrement vegan. Ses réservations sont déjà complètes.

« C’est un challenge qui me plait car je suis cuisinier avant tout et ça m’intéresse de travailler différents produits pour obtenir quelque chose de bien avec du végétal, résume Christophe Marchais, chef du restaurant Jeux de Goûts à Châteauroux. Et puis, c’est bon pour la santé de ne pas tout le temps manger de la viande. »

Le chef, Christophe Marchais, voit comme un challenge de cuisiner vegan

Même si le combat des vegans n’est pas le sien, le chef de cette bonne table castelroussine n’a pas hésité à relever le défi proposé par le réseau VegOresto, initié par l’association L214. Il réalisera ce samedi soir un repas de fêtes entièrement à base de produits végétaux. « Pour l’occasion, je n’accueillerais pas que des personnes vegans, d’autres viennent par curiosité. » Pour lui, cette expérience ne sera pas une nouveauté puisqu’il propose déjà depuis quelques années des plats sans viande ni apport animal. Une option qui avait d’ailleurs attiré l’attention de Natacha Ventura, ambassadrice VegOresto à Châteauroux. « Je vais souvent manger chez lui et je sais qu’il est au top sur le vegan. C’est un restaurant gastronomique et il fait déjà à la base de très bons plats. Je sais qu’il n’y aura pas de soucis, ça va être super. »

©CduCentre

Ce samedi, il servira donc un menu entièrement préparé à partir de produits végétaux aux cinquante-huit personnes qui se sont empressés de réserver. « C’est un peu dans l’extrême puisqu’il faut zapper tout ce qui vient de l’animal, lait, œufs, miel… Tout n’est pas faisable, mais il y a des recettes qui s’adaptent bien. On peut par exemple faire une pâte avec de la farine, de l’eau, de l’huile d’olive, ou lier un risotto avec un yaourt de soja plutôt que du parmesan… » Au menu de ce diner spécial fête avant l’heure : houmous, tartare de champignon et huître végétale en amuse-bouche, suivi tartelette d’un pot au feu de légumes avec sauce ravigote et pralin de champignons avant un risotto de riz noir avec déclinaison de carottes, citron noir et kumquat, avant le désert tatin sauce caramel avec glace vanille à base de lait végétal. En trois jours, sa salle était déjà complète, mais pour tous ceux qui souhaitent tester l’expérience, le chef réalise à la demande des plats vegan aux personnes qui en exprime le souhait au moment de leur réservation, à l’avance.

Dans la région, le réseau VegOresto* a relevé de nombreuses tables qui proposent à leur carte un menu ou plats vegans. Orléans, Tours, Blois, Bouges, mais aussi Amboise ou Chartes. A noter que cette sélection n’est pas exclusive et que d’autres établissements non répertoriés s’adaptent en fonction des demandes de leurs clients. A Châteauroux, il est également possible de découvrir la cuisine des restaurant Les 3 V et l’Ardoise de Nico qui proposent une carte classique et peuvent, en leur réservant à l’avance, réaliser des plats vegans.

Morgane Thimel

Afficher les commentaires