Orléans Métropole: soigner sa publicité médicale…

Que la Métropole d’Orléans veuille soigner par tous les moyens le désert médical dont ses habitants sont victimes, comment l’en blâmer? Témoin cette publicité parue dans le Quotidien du Médecin, une publication très lue dans le milieu médical.

Mais pour être crédible la Métropole (ou l’Agence de communication qui a fait le relais), ferait bien aussi de soigner son Français ou d’apporter plus de soin à la relecture des annonces qu’elle publie.

Le message de la jeune Julie, 32 ans, reste assez confus, sans doute est-elle étrangère et donc on lui pardonnera volontiers cet écart de langage. En revanche, comme le souligne le médecin d’Orléans qui nous a transmis cette publicité, il n’est pas besoin d’aller à Paris pour “continuer à se former”. C’est très possible à Orléans, voire à Tours.

Afficher les commentaires