Orléans : les cahiers de doléances sont ouverts en mairie

Olivier Carré, maire d’Orléans, vient d’ouvrir des “cahiers de doléances”, pour une durée d’un mois, dans chacune des mairies de proximité et en mairie centrale d’Orléans. Cette décision fait suite à plusieurs initiatives du même genre dans beaucoup de mairies en France suite au mouvement des gilets jaunes depuis bientôt un mois. Destinés aux Orléanais, “ces registres permettront à chacun d’exprimer son point de vue et surtout ses propositions pour réformer le pays”, c’est en tout cas l’objectif visé et indiqué par le maire d’Orléans dans un communiqué… Ce dernier s’est engagé à les transmettre au Président de la République.

« En tant que Maire d’Orléans, je prends toute ma part aux débats nationaux qui doivent conduire à construire une France qui n’exclut plus. J’encourage tous mes concitoyens à le faire, car je suis persuadé qu’il existe un chemin nouveau à trouver ensemble pour garantir les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qui fondent le ciment de la France ». Il y a 230 ans ça avait débuté un peu comme ça, à la veille d’un certain 14 juillet…

Afficher les commentaires