L’US Orléans avait la tête au PSG (battu 1-3 par Ajaccio)

Les joueurs de l’US Orléans avaient-ils déjà la tête à la Coupe de la Ligue? Mardi 18 pour les huitièmes de finale, le club de Didier Ollé-Nicolle affronte le PSG qui écrase de toutes ses stars le championnats de Ligue 1 et qui vient de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue de champion.

D.Ollé-Nicolle

En tous cas l’AC Ajaccio, pourtant peu brillant à l’extérieur, en a profité par un froid glacial pour s’imposer Vendredi soir au stade de La Source, 3 à 1. De mauvais augure pour les Usoistes avant mardi? Samedi matin, alors que s’ouvrait la location des place grand public, on ne savait toujours pas si des tribunes suppémentaires seraient ajoutées, la Commission de sécurité n’ayant pas encore rendu vendredi soir ses conclusions. Pourquoi a t-elle mis tant de temps? Mystère. L’USO devait largement communiquer sur ce dossier, nous n’avons jamais rien vu venir…*

Orléans n’était donc pas dans son match vendredi et s’est logiquement incliné 1-3, tout en limitant les dégâts. A la pause les deux équipes étaient à égalité 1-1, Galvinel pour les Corses ayant ouvert la marque à la 12 ème sur coup franc de Cavalli. En l’absence de Ziani, c’est Le Tallec qui égalisait sur pénalty à la 16 ème. En seconde période la Corses rentabilisaient leur déplacement par deux buts de Cavalli (SP) et Gimbert (48 ème et 58 ème). Outre les trois points perdus, Orléans perdaient aussi deux éléments sur expulsion, Demoncy (69 ème) et l’entraineur Ollé-Nicolle (73 ème). Une soirée à oublier dès lors que l’USO reste 11 ème au classement avec 23 points juste devant la Berrichonne. 

* Au final la commission a rendu son verdict juste avant l’ouverture de la guichetterie et 1404 places supplémentaires réparties sur deux tribunes ont été vendues.

Afficher les commentaires