La “petite” presse régionale interdite de PSG

Afin de couvrir les matches de l’US Orléans football au Stade de La Source, un journaliste de Magcentre, comme quelques confrères d’autres titres, bénéficie toute la saison d’une accréditation, délivrée par le Club et qui permet de suivre les rencontres depuis la tribune de presse.

Les dirigeants de l’USO, dont Philippe Boutron au centre, Patrick Auger (à gauche) et Thomas Sereni.

Sauf que cette accréditation n’était pas valable pour ce match contre les stars du Paris-Saint-Germain. Pourquoi? “Il faut voir avec le syndic de la tribune de presse”, avait répondu, histoire de botter en touche, le secrétaire général de l’USO, En fait le dit syndic, un confrère d’un grand titre régional, comme sur tous les stades où évoluent des équipes professionnelles, ne délivre d’accréditation qu’aux syndiqués de l’UJSF (Union des Journalistes de Sport en France). Autrement dit c’est le “syndicat” qui permet aux journalistes de travailler dans les mêmes conditions que leurs confrères… ou pas. Un peu comme la CGT des dockers il y a quelques années. C’est comme si pour assister à une conférence de presse du chef de l’Etat, il fallait être affilié à l’Association  de la Presse Présidentielle…Impensable!

Prendre une carte de l’USJSF uniquement pour ce match, il n’en n’était pas question. Des dizaines de demandes d’accréditation sont tombées tant auprès du syndic que de l’USO et “bizarrement” ce sont les médias nationaux, voire internationaux  l’Equipe, les autres journaux de foot, les TV…qui suivent à longueur d’année le club de Neymar, MBappé et Cavani, qui ont été servis.  Étonnant non?

D’un côté la Ligue de football -c’est sa coupe non mais!- qui s’est partagée avec les abonnés de l’USO la Tribune d’honneur et ses 1 200 places et de l’autre l’UJSF, qui a distribué tant bien que mal les quelques dizaines d’accréditations pour les squelettiques places dans une tribunes de presse très spartiate par rapport à de “vrais” stades. Quant aux pelés (!) aux galeux de la presse locale qui ont osé demandé si éventuellement, étant donné qu’ils suivent le club à longueur de championnat par tous les temps, ils ne pourraient pas bénéficier, d’une petite place même en tribune Vagner, ils se sont vus répondre, “pas possible malheureusement” par le secrétaire général du Club, Thomas Sereni. Pourquoi? Il ne nous l’a pas précisé. Il y a des priorités quand même! 

Ce ne sont quand même pas les “gilets-maillots” jaunes du petit US Orléans qui vont faire la loi lorsque les stars multi-millionnaires du PSG sont en visite chez les manants, se dira t-on! Et pourtant contre Béziers lors du premier tour de Coupe de la Ligue, c’est bien l’USO qui dirigeait la manoeuvre et même le minable journaliste de Magcentre avait alors eu droit à la tribune de presse sans problème. Mais ce n’était que Béziers… A l’heure où le PSG interdit aux journalistes de l’Equipe ses conférences de presse, on se demandera quand même s’Il n’y aurait pas quelque chose d’un peu pourri au royaume du journalisme “sportif”? 

Ch.B

Afficher les commentaires