Orléans: une nouvelle Maison de Santé, mais… sans médecin généraliste nouveau

Désert médical sur l’Orléanais suite: une MSP (Maison de Santé pluridisciplinaire) vient d’ouvrir ses portes à Saint-Marceau. Après l’Argonne et La Source, installée rue Honoré Estienne-d’orves, (dans le quartier de la Cigogne), elle a immédiatement fait le plein en coups de téléphone et en patients ayant obtenu un rendez-vous chez leur médecin traitant.

La MSP St-Marceau à Orléans.@Ortléans Métropole.

 

Seize professionnels de santé (sage-femme, kiné, gynécologue, psychologue…et médecins spécialistes) se sont regroupés dans ces locaux flambants neufs financés par l’Etat et les collectivités locales. Seulement voilà: les trois généralistes, qui avaient auparavant un cabinet en ville, ne prennent pas… de nouveaux patients, c’est écrit noir sur blanc à l’entrée de la MSP. 

Le regroupement  de ces médecins en un seul lieu est un plus pour leur patientèle existante et pour eux-mêmes, puisqu’ils monteront des permanences. En revanche s’il s’agit de résorber un tant soi peu le désert médical de l’Orléanais, très sensible surtout chez les généralistes, une MSP comme celle de Saint-Marceau, à l’image de ses petites soeurs, ne sert, pour l’instant, strictement à rien puisqu’elle n’attire pas de nouveaux médecins. Pour l’instant, puisque comme l’indique le panneau  apposé à l’entrée de la MSP que nous reproduisons, deux cabinets sont disponibles. Avis aux amateurs, on :peut toujours espérer. 

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Je ne comprends pas pourquoi mes impôts financent cette mascarade. Sans médecin traitant depuis que le mien est parti à la retraite, j’ai fait le tour des MPS à 25 km à la ronde. Personne ne prend de nouveau patient orléanais ! Un pur scandale que nos impôts (29% à Orléans !) financent cela.

    • Monsieur, vous faites partie de ces patients qui ne pensent qu’à eux. Si mes confrères généralistes ne prennent pas de nouveaux patients c’est qu’ils ont déjà une vie assez difficile comme cela… La maison de santé c’est un bel écrin sans aucun avantage pour le généraliste que vous payez moins cher que le coiffeur de votre épouse. Si votre épouse est salariée elle a 16 semaines de congés maternité. Vous-même avez des indemnités journalières si vous êtes malade. Demandez à votre généraliste à quoi il a droit. Et vous saurez pourquoi 87%des jeunes médecins (2/3 de jeunes femmes voulant elles aussi être mamans) choisissent le salariat.
      Enfin je précise que je prends toujours de nouveaux patients et que je suis installé en campagne {moins 30%de médecins chez moi…..)

      • Il me parait assez légitime et normal de penser à sa santé quand,de plus,les politiques et autres prétendues élites,experts en tous domaines,nous vantent le modèle français de santé comme étant un des meilleurs du monde.
        Vous nous décrivez les contraintes de votre profession,dont acte ! Personne ne vous a obligé à pratiquer ce métier. Toutes les professions ont leur univers de contraintes à priori bien identifiées permettant de faire son choix en connaissance de cause.
        Les patients ne peuvent etre tenus pour responsables de l’incompétence,de l’incurie et du manque de vision de nos dirigeants.Aujourd’hui,un nombre significatif d’Orléanais (dont je fais partie) n’a plus de généraliste et la CPAM et l’ARS locales qui sont financées avec l’argent public n’apportent ni solution ni mesure d’accompagnement à cette désertification médicale dont je crains qu’elle ne s’amplifie durablement dans certaines régions et notamment en Centre Val de Loire.

  2. Illustration factuelle qui vient atténuer significativement les propos du Maire d’Orléans dans sa vidéo des voeux sur la santé .
    Pas de faux espoir ni de langue de bois,Monsieur le Maire ,meme si l’attractivité d’Orléans en patit !

  3. La plupart des médecins déjà installés qui partent en maison médical le font pour éviter la mise aux normes accessibilité de leur ancien local.Ainsi on a vu sur Olivet un pédiatre parti de St Marceau s’installant dans la maison médicale de L’Archette et refusant de nouveaux clients. Le sujet a été évoqué en conseil municipal et des contrôles ont été demandés.

  4. Malheureusement, c’est un problème national.
    La recherche d’ “attractivité” – en clair, la concurrence entre les territoires – se fait à somme nulle, au frais des collectivités qui font ce qu’elles peuvent.

  5. Eh eh, qui a dit récemment “on se soigne à un coût parmi les plus faibles des pays développés pour avoir accès à des médecins d’excellence” ?

    Il a raison : pas de médecin, pas de coût …

  6. D’accord avec tous ces commentaires. Mais maintenant, nous faisons quoi ? Et bien, sur la Source, où la Maison de santé risque de fermer en fin d’année 2019, un collectif est mis en place pour agir et rassembler les habitants pour que le droit à la santé soit respecté. Notre collectif doit être reçu par l’ARS en début janvier…après un rassemblement à la Source ces dernières semaines. Il faut se battre, il n’y a pas d’autres solutions. Et réfléchir, comme cela a été mis en place dans certaines communes et départements, à la création de centres de santé avec des médecins salariés.
    Michel RICOUD

  7. Quand j’entends dire que le régime de santé en France est le moins chère et , avec le CSG, nos cotisations Mutuelle Santé, les franchises, les dépassements etc … et toujours pas de médecin, 17 mois pour un rendez-vous en cardio à Oréliance, de quoi devenir gilets jaunes et plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.