La Ruche: fermez les écrans, vivez le spectacle !

Déjà un an que la salle de la rue de la Tour Neuve a ouvert ses portes pour offrir au public orléanais une relation nouvelle avec le spectacle vivant. Lieu de convivialité et de spectacle, la Ruche propose une ambiance singulière entre son bar et sa grande scène dédiée à toutes les formes de spectacles vivants dans une rencontre avec le public. Et Camille Emery, la programmatice de la Ruche, en est convaincue: la Ruche prend racine à Orléans !

Amédée Bricolo à la Ruche

Un lieu vivant et original

D’abord parce que le public répond présent à cette nouvelle offre d’une programmation plus proche du public dans des formes de spectacles qui peinent à trouver des lieux adaptés sur Orléans. Les spectacles pour enfants trouvent ici un espace approprié et unique pour ce public de jeunes amateurs, mais aussi les contes pour adultes, le théâtre dans son expression la plus légère, mais aussi la musique en petite formation acoustique, nous y reviendrons…

La Ruche c’est aussi une équipe de bénévoles pour assurer l’entretien et l’animation du lieu (on peut s’inscrire…), une qualité technique très exigeante , et surtout une ouverture à la création et au soutien à la production artistique locale en offrant un vrai lieu scénique et d’exposition adapté, favorisant la rencontre des artistes avec le public. Et si pour cette première année, le projet atteint ses objectifs en terme de modèle économique, il reste beaucoup à faire pour continuer à faire croître la fréquentation du public orléanais. C’est pourquoi…la Ruche a besoin de vous !

La Ruche et la musique amplifiée

En effet, la Ruche, malgré la qualité des travaux déjà réalisés pour ouvrir la salle, connaît quelques problèmes d’isolation phonique, qui limitent particulièrement la programmation musicale en proscrivant toute musique amplifiée. Pas de guitare électrique ou de saxo amplifié, donc une programmation musicale plutôt limitée en terme de styles de musiques actuelles !

Contes à boire par la cie Dis raconte

Pour pallier à cette situation, la Ruche a donc fait appel à un acousticien, qui préconise des travaux d’isolation importants, et la Ruche a aujourd’hui besoin d’un financement complémentaire au financement des travaux déjà réalisés avant l’ouverture. Des demandes de subventions ont ainsi été adressées à la ville d’Orléans et au Centre National de la chanson des Variétés et du jazz, entre autre, mais la Ruche a besoin du soutien de son public pour achever la réalisation de ce lieu artistique unique à Orléans !

Un mécénat de compétence

Dans les prochains jours, la Ruche lancera donc un financement participatif pour solliciter le soutien financier du public, mais la Ruche souhaite aussi proposer un mécénat plus original sous la forme d’un mécénat de compétence pour recruter deux personnes ou entreprises bénévoles:
-une personne ayant les compétences pour lancer et mener un financement participatif et éventuellement se charger de nous aider dans notre communication.
-une personne ayant les outils et atouts qui partirait à la recherche de mécènes et autres financements avec l’équipe pour nous aider dans notre mise aux normes phoniques.
Pour les personnes ou entreprises intéressé(e)s:
bureau@laruche-orleans.fr avec l’objet : MÉCÉNAT DE COMPÉTENCE
N’hésitez pas à vous faire connaître !

GP

La Ruche: https://www.laruche-orleans.fr/

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.