Le dessinateur orléanais Yves Dupont n’est plus

Bien des Orléanais aimaient  rencontrer ce grand voyageur mais aussi ce grand arpenteur des fêtes orléanaises au carnet de croquis toujours à portée de mains. Yves Dupont était avenant, confiant et généreux, d’un naturel toujours souriant et malicieux,  un dessinateur passionné d’une grande humilité, un gourmet d’instants festifs,  un doux épicurien de l’amitié et de la fidélité. Créer était pour lui un plaisir dont il ne tirait aucune vanité. Yves Dupont,  figure discrète et ancien chef d’entreprise, était toujours en recherche de nouvelles techniques d’expression dont il aimait partager le résultat avec infiniment de modestie.
 

Yves Dupont, Festival de Loire 2015


C’est avec un grand bonheur que les éditions Marivole de Romorantin avaient pu inclure, avec son aimable accord,  dans l’ouvrage “Orléans,  le concert silencieux”,  certaines de ses œuvres consacrées aux mariniers musiciens du festival de Loire. A Orléans, de nombreux amateurs d’art apprécient la justesse minimaliste de son trait, ses pétillantes et poétiques sculptures d’oiseaux, ses envolées pleine d’atmosphère et de justesse, son amour enthousiaste de la chanson. A commencer par l’association O’Jazz qui salue sur son site son talent et sa gentillesse. L’association présidée par Jean-Louis Derenne avait, en effet,  tenu à accueillir son mur de 100 dessins de jazz installé la librairie Passion Culture lors de Place au jazz en juin 2014. 
 
Fidèle des Samedis du jazz , il l’était aussi des cimaises des Artistes  Orléanais dont il était membre depuis des décennies, nous rappelle Benoit Gayet, président de l’association,  un membre assidu, un ami apprécié et un artiste accompli.  Yves Dupont, ce témoin chaleureux et passionné qui croquait avec charme et vigueur les belles heures d’Orléans manquera à beaucoup.
 
JDB
 
Les obsèques de Yves Dupont auront lieu le mercredi 16 janvier 2019 à 15 heures en l’église Saint Jean Baptiste, à Saint-Jean-de- Braye.
 
 

Afficher les commentaires